Précédent

Diversité et inclusion sur le marché de l’emploi

05 avril 2022 Laura Couchard Employeurs

La diversité des nationalités augmente sur le marché de l’emploi belge, comme le montre notre enquête auprès de quelque 28 500 entreprises. Aujourd’hui, 15 % de l’ensemble des travailleurs en Belgique n’ont pas la nationalité belge. La part des non-Belges sur notre marché de l’emploi suit une tendance à la hausse : au cours des cinq dernières années, cette part a augmenté d’un peu plus de vingt pour cent. Nous vous expliquons pourquoi il s’agit d’une évolution logique et positive !

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Quelles autres nationalités sont actives sur le marché de l’emploi belge ?

Acerta a mis en lumière la diversité des nationalités sur notre marché du travail belge. Qu’en est-il ressorti ? La part de non-Belges sur notre marché de l’emploi a augmenté d’un peu plus d’un cinquième ces cinq dernières années. Une évolution logique, compte tenu de la migration.

Concernant les nationalités de l’Union européenne, les travailleurs français, néerlandais, roumains et polonais sont particulièrement bien représentés. Parmi les citoyens non européens, on rencontre surtout des travailleurs au passeport marocain ou turc.

La hausse de la part de non-Belges sur le marché de l’emploi se produit dans presque tous les secteurs, mais la proportion varie selon les secteurs et la croissance n’est pas la même partout. Les secteurs du transport et de la logistique, de l’industrie alimentaire et de l’hôtellerie occupent plus de non-Belges que la moyenne.

Bien entendu, la diversité ne se limite pas à la nationalité ou au fait d’être issu de la migration. Il s’agit également du sexe, de l’âge, de l’expérience, du handicap, etc.

Les avantages d’une main-d’œuvre diversifiée

Quels sont les avantages d’un tel personnel ? Eh bien, il y en a beaucoup. Peut-être même plus que vous ne l’aviez pensé ? Nous en énumérons quelques-uns :

  • Vous avez plus de chances d’attirer des collaborateurs talentueux, car vous élargissez vos horizons de recrutement.
  • Votre personnel constituera un meilleur reflet de la population actuelle, ce qui augmentera la reconnaissance, l’accessibilité et le soutien de votre organisation.
  • La diversité renforce la capacité d’innovation et de créativité. Grâce à ces perspectives différentes, vous pourrez proposer de nouveaux produits et services ou les optimiser.
  • Vous améliorerez votre position concurrentielle, car vos collaborateurs seront plus à même d’identifier et de satisfaire les besoins et les attentes de vos clients.
  • Vous créez une culture d’entreprise ouverte et flexible qui rend le travail plus agréable.

De la diversité à l’inclusion

La diversité de votre main-d’œuvre ne prend tout son sens que lorsque chacun se sent impliqué. La création d’un lien, second point du modèle ABC, est précisément l’un des ingrédients de base pour rendre les collaborateurs heureux et motivés. Comment passerde la diversité à l’inclusion ? Voici trois conseils concrets que vous pouvez appliquer sur le lieu de travail :

  1. Garantir un environnement psychologiquement sûr Discutez avec votre équipe de votre objectif, des valeurs vous défendez ensemble en tant qu’équipe, et du rôle spécifique de chacun dans ce contexte. Il est également bon d’introduire des rituels d’équipe, qui entretiennent le sentiment de groupe. Pensez par exemple à un bilan au début de chaque réunion d’équipe, à un repas de midi ensemble le premier jeudi du mois, etc.
  2. Encouragez une communication qui crée du lien. Créez une atmosphère d’ouverture et de confiance, afin que chacun puisse et ose donner un feed-back à ses collègues de manière appropriée.
  3. Ne vous concentrez pas sur les différences, mais recherchez les points communs. Trouvez ce qui vous unit en tant qu’équipe. Vos collègues aiment-ils aussi le sport ou la cuisine ? Ont-ils des enfants, éventuellement du même âge ? Il ne faut pas chercher trop loin.

En bref, accordez suffisamment d’attention à l’inclusion, et vous verrez que vos collaborateurs et votre organisation évolueront.

 

Suivez notre formation ‘L'emploi international sous toutes ses facettes’

L'emploi international est de plus en plus courant. Ce cours de trois jours vous permettra de découvrir les différentes facettes de l'emploi international. Un must pour tout responsable RH d'une entreprise à vocation internationale.

En savoir plus

Partagez cet article

Acerta_Laura_Couchard.png

Écrit par Laura Couchard

Teamleader Centre de Connaissances

Articles liés

4 générations au travail : comment bâtir des carrières durables ?
Employeurs

4 générations au travail : comment bâtir des carrières durables ?

25 janvier 2023 Britt Winnepenninckx

Les baby-boomers (BB) et les générations X, Y et Z sont les composantes du lieu de travail quadripartite d’aujourd’hui. Quatre générations fondamentalement différentes sur un même lieu de travail, cela peut donner lieu à quelques frictions. Elles ont pourtant plus en commun que vous ne le pensez.

En savoir plus
Assessment Center au « Human Digital »
Employeurs

Assessment Center au « Human Digital »

24 janvier 2023 Martijn Loyens

L’assessment center est-il toujours en phase avec son temps ? Vu la pénurie de main-d’œuvre qui règne sur le marché, les évaluateurs ont la lourde responsabilité de garantir une expérience positive aux candidats et aux employeurs. Pour ce faire, ils doivent tenir compte de deux tendances clés.

En savoir plus
Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023
Employeurs

Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023

11 janvier 2023 Chris Wuytens

La gestion de l’entreprise durable est la réponse aux défis qui se poseront en 2023 et au cours des prochaines décennies en matière de RH. Chez Acerta, nous avons identifié trois dimensions de durabilité sur lesquelles agir : les carrières durables, la rémunération durable et la mobilité durable.

En savoir plus