Précédent

Rémunération alternative par le biais de warrants

07 novembre 2022 Catherine Langenaeken Employeurs

L’inflation vertigineuse promet d’être un coup dur pour les entreprises qui emploient du personnel. Vous souhaitez récompenser vos collaborateurs pour leurs efforts, mais sans passer par une augmentation salariale classique ? En tant qu’employeur, vous pourriez opter pour les warrants, un système de rémunération alternatif qui est également déductible fiscalement.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Les warrants, de quoi s’agit-il ?

Les warrants sont des options sur actions cotées en bourse. Pourquoi les warrants sont-ils un élément de rémunération intéressant ? D’une part, les warrants sont fiscalement avantageux parce qu’ils sont exonérés de cotisations ONSS et parce qu’aucun impôt ne s’applique aux plus-values lors de leur vente. D’autre part, le risque de marché est limité, car les warrants peuvent être vendus par le collaborateur peu de temps après leur émission. Ils ne sont d’ailleurs soumis aux fluctuations du marché boursier que pendant environ 20 heures. Si vous utilisez les warrants comme « bonus », votre travailleur pourra potentiellement gagner jusqu’à 35 % de plus en termes nets. Pas mal, n’est-ce pas ? Toutefois, certaines conditions s’appliquent. Découvrez tout sur le sujet dans cet article.

Les warrants dans le monde de l’entreprise

En 2022 (jusqu’en août), 4,8 % des employés se sont vu octroyer des warrants. Leur montant moyen au cours de cette même période s’élevait à 14 661 euros, bien que des bonus plus modestes puissent également entrer en ligne de compte.* Par ailleurs, les warrants peuvent être proposés comme option à travers un plan cafétéria. Dans le cadre du Benefit Motivation Plan, les warrants ont représenté 7 % des options proposées dans le cadre du plan cafétéria en 2022.  

*Avec un portefeuille total à partir de 5 000 euros en warrants.

Autres systèmes de rémunération

Les warrants ne constituent bien entendu pas l’unique solution pour récompenser vos collaborateurs. D’autres options peuvent être envisagées :

Votre politique salariale doit également s’appuyer sur une stratégie à long terme. Vous souhaitez mettre en place une rémunération qui motive réellement vos collaborateurs ? Optez alors pour une politique de rémunération durable.

La rémunération dans la guerre des talents

La rémunération des entreprises correspond-elle au marché ? Quelle est la marge de manœuvre des entreprises en matière de négociation salariale ? Quels avantages offrent-elles à leurs collaborateurs ? La rémunération flexible est-elle un must et comment nos experts envisagent-ils l’avenir des plans « cafétéria » ?

Solutions innovantes Téléchargez le livre blanc

Partagez cet article

catherine-langenaeken

Écrit par Catherine Langenaeken

Senior Legal Consultant

Articles liés

L’indemnité vélo deviendra obligatoire
Employeurs

L’indemnité vélo deviendra obligatoire

31 janvier 2023 Nele Mertens

Le Conseil National du Travail a conclu une CCT qui prévoit une obligation générale pour l’employeur d’accorder une indemnité vélo.

En savoir plus
Indexation historiquement élevée pour les employés de la CP 200
Employeurs

Indexation historiquement élevée pour les employés de la CP 200

23 décembre 2022 Catherine Langenaeken

Le salaire de plus de 500 000 employés du secteur privé (CP 200) augmentera de 11,08 % au 1er janvier 2023. Il s’agit de la plus forte indexation depuis l’introduction de l’indexation annuelle en janvier dans le secteur. Qu’implique cette indexation ?

En savoir plus
Indexation inédite des salaires : quelle est la situation ?
Employeurs

Indexation inédite des salaires : quelle est la situation ?

07 décembre 2022 Ellen Van Grunderbeek

L’indexation a lieu à un moment précis dans votre secteur ? Dans ce cas, il faut vous attendre à une indexation historiquement forte. Une véritable source d’inquiétude, car vos frais salariaux s’apprêtent à augmenter. Quelles mesures pouvez-vous prendre ?

En savoir plus