Éviter les licenciements et réduire les frais salariaux ?

01 mars 2022
Temps de lecture: Lire plus tard ?

Un licenciement est souvent délicat et coûteux. Heureusement, de nombreuses solutions permettent de sauver la collaboration entre le collaborateur et l’entreprise. Voici comment éviter les licenciements tout en réduisant les frais salariaux.

Veillez à une politique de qualité en matière de bien-être

Bon nombre d’employeurs sont en proie à des frais « dissimulés ». Il n’y a qu’à citer l’absentéisme pour cause de maladie : si beaucoup de collaborateurs sont absents pour maladie, l’addition est vite salée. Vos collaborateurs touchent un salaire garanti sans rapporter d’argent. Consacrez suffisamment d’attention au bien-être de vos collaborateurs : de cette manière, vous prévenez l’absentéisme.

Ayez recours au chômage temporaire

Vous enregistrez une baisse temporaire de travail ? Dans ce cas, vous pouvez recourir au chômage temporaire. Le manque de travail doit alors être de nature économique. Par conséquent, vous ne pouvez pas avoir recours au chômage économique si vous avez des problèmes structurels ou que vous exécutez des travaux de maintenance par exemple.

Vous pouvez mettre tant vos ouvriers que vos employés au chômage temporaire, mais les conditions et les formalités varient.

Optimisez votre politique salariale

Une des meilleures manières de réduire vos frais consiste à optimiser votre politique salariale. Cela signifie-t-il que vos collaborateurs sont moins récompensés pour leur travail ? Absolument pas. Vous les récompensez surtout plus intelligemment. Envisagez des alternatives au salaire brut ordinaire, comme les chèques-repas, une assurance groupe, un bonus CCT 90 orienté résultats, un remboursement de frais et d’autres choses soumises à des cotisations ONSS ou impôts réduits voire nuls. Attention : vous pouvez seulement apporter des modifications à un package salarial existant en concertation avec votre personnel. Vous ne pouvez jamais prendre cette décision unilatéralement.

Vous souhaitez fidéliser votre personnel ? Faites-les participer à leur package salarial à l’aide d'un plan cafétéria.

Adaptez la durée du travail

Si votre entreprise est dans la tourmente, vous pouvez envisager en tant qu’employeur de réduire collectivement (temporairement) la durée du travail. Dans ce cas, un contrat à temps plein ne s’élève plus à 38 heures par exemple, mais à 35. L’avantage pour vos collaborateurs veut qu’ils soient toujours occupés à temps plein, de sorte qu'ils bénéficient encore d'une protection sociale complète, mais ont malgré tout des frais salariaux inférieurs. Bien entendu, vous ne pouvez pas modifier unilatéralement le règlement de travail.

Résiliez les contrats externes

À l’instar du licenciement de travailleurs fixes, ce n’est pas une solution agréable non plus. Cependant, les contrats avec les free-lances ou d’autres collaborateurs externes sont plus faciles à résilier. En fonction des accords contractuels, les indemnités et délais de préavis sont en outre légèrement inférieurs à ceux des travailleurs permanents.

Vous souhaitez en savoir plus sur les façons de réduire les frais du personnel en tant qu’employeur ?

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet