Contenu de la page principale

Entity view (Content)

Starten als freelancer

Se lancer comme free-lance

Choisir vous-même vos missions, travailler où et quand vous le souhaitez, et faire ce que vous aimez vraiment ? Ce ne sont que quelques-uns des nombreux avantages dont bénéficie un free-lance. Parallèlement, il s’agit aussi d’un véritable défi : en plus d’être un spécialiste dans votre domaine, vous gérez l’administration, les ventes et le marketing de votre activité.

Heureusement, vous n’êtes pas seul(e) : Acerta vous accompagne de A à Z dans le démarrage et le développement de votre entreprise.
Votre plan étape par étape

Forme d’entreprise

Numéro d’entreprise

Demander votre numéro d’entreprise

Vous inscrivez votre entreprise au registre officiel des entreprises belges par l’intermédiaire de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE). Cette démarche est obligatoire et s’accomplit auprès du guichet d’entreprises d’Acerta, au bureau ou en ligne. Peu de temps après, vous êtes l’heureux(se) titulaire d’un numéro d’entreprise unique.

Lors de cet enregistrement, vous déterminerez l’établissement (géographique) de votre activité. Si vous créez une société, vous devez également déclarer le siège social.

TVA

Activer votre numéro de TVA

En tant que free-lance, vous êtes assujetti(e) à la TVA si vous fournissez régulièrement des biens ou des services décrits dans le Code de la TVA sur une base indépendante. Puisque vous êtes assujetti(e) à la TVA, vous devez obligatoirement activer votre numéro de TVA. Acerta s’en charge également pour vous, par l’intermédiaire d’un guichet d’entreprises à proximité ou en ligne via le Guichet indépendants.

Protection sociale

Préparez-vous pour chaque changement dans votre vie

Tout indépendant est tenu de s’affilier à une caisse d’assurances sociales avant son démarrage. Pour cela, vous payez des cotisations sociales trimestrielles basées sur votre revenu. En contrepartie, vous bénéficiez d’une protection sociale comme la constitution de droits de pension, le remboursement des frais médicaux, des allocations en cas d’incapacité de travail, etc. Acerta calcule votre cotisation, vous la payez chaque trimestre et nous versons le montant aux pouvoirs publics.

Affiliez-vous à Acerta caisse d’assurances sociales:


En tant qu’indépendant, l’affiliation à une mutuelle est également obligatoire. Afin de régler votre statut d’indépendant, vous remettez l’attestation de votre caisse d’assurances sociales à une mutuelle reconnue. Vous payez une cotisation annuelle à cet effet, et vous avez droit à un remboursement en cas de maladie ou d’accident.

La PCLI, ou pension complémentaire libre pour indépendants, représente une troisième obligation pour les indépendants à titre principal. La pension légale est insuffisante pour vous permettre de vivre confortablement après votre pension. C’est pourquoi vous souscrivez une PCLI ou une PCLIS (pension complémentaire libre pour indépendants sociale) dès que vous vous lancez en tant que free-lance à titre principal. Cela vous permet de bénéficier d’avantages sociaux et fiscaux.

 Affiliez-vous à Acerta et assurez votre pension :


Trois mécanismes de protection complémentaires ne sont pas obligatoires, mais sont très utiles :

  • CPTI ou EIP : formules d’épargne destinées respectivement aux entreprises unipersonnelles et aux gérants de société afin de constituer un capital pension supplémentaire.
  • Assurance revenu garanti : un filet de sécurité supplémentaire sous la forme d’une allocation supplémentaire en cas de maladie de longue durée ou d’accident.
  • Assurance responsabilité civile : couvre les coûts relatifs à des fautes inhérentes à votre profession, responsabilité civile incluse.

Compte professionnel