Comment constituer ma société ?

La constitution d’une société entraîne diverses obligations formelles. Découvrez ici tout ce que vous devez faire. Allez-vous opter pour une société à responsabilité illimitée ou à responsabilité limitée ? La différence est énorme, mais il existe aussi quelques similitudes.

Constituer une entreprise individuelle?

Liberté, le bonheur ? Dans une entreprise individuelle, vous prenez toutes les décisions vous-même, vous ne devez pas tenir une comptabilité pesante et le coût financier au démarrage n’est pas élevé. Toutefois, votre responsabilité n’est pas limitée. Votre patrimoine personnel sert donc à payer les dettes éventuelles de votre entreprise et, dans le pire des cas, peut être saisi.

Constituer une SA ?

Une SA (société anonyme) est généralement utilisée pour les plus grandes entreprises. Les parts sont cessibles librement. En d’autres termes, l’accent est mis sur la collecte anonyme de capital. Les associés restent cachés. Anonymes, donc. Idéal pour une grande échelle. Voyez grand !

Constituer une SCRI?

Une société coopérative à responsabilité illimitée (SCRI) est idéale si vous souhaitez collaborer avec plusieurs associés. Un capital de départ n’est pas nécessaire, pas plus qu’un acte notarié. L’inconvénient est toutefois que votre responsabilité ainsi que celle des autres associés est illimitée.

Constituer une SCRL?

Une société coopérative à responsabilité limitée (SCRL) est idéale si vous appréciez de travailler avec plusieurs associés tout en limitant votre responsabilité. Dans une SCRL, les associés sont responsables uniquement à hauteur du montant de leur apport. Ils peuvent donc facilement entrer dans la société et en sortir.

Constituer une SNC ?

Une société en nom collectif (SNC) est une forme d’entreprise simple, pour laquelle les formalités de démarrage sont réduites au minimum. Un capital minimum, par exemple, n’est pas nécessaire. Toutefois, tous les associés sont responsables de la gestion de l’entreprise par chacun. Bref, la SCN est la forme d’entreprise idéale lorsque les risques en jeu ne sont pas trop importants.

Constituer une société en commandite ?

Une société en commandite (SC) vous donne la liberté de pouvoir collecter un capital de départ tout en conservant le contrôle de la gestion de votre entreprise. La société en commandite rassemble un ou plusieurs commandités (associés gérants) et un ou plusieurs commanditaires (bailleurs de fonds). Le rôle de ces derniers se limite à un apport financier.

Constituer une société en commandite par actions ?

Contrairement à une société en commandite simple, une société en commandite par actions (SCA) nécessite un solide capital de départ. Et cette fois, les actions peuvent être cédées à des tiers. Un avantage, tout comme l’administration stable qui caractérise cette forme d’entreprise.

Constituer une SPRL ?

Une SPRL (société privée à responsabilité limitée) rassemble généralement au moins deux associés. Une SPRL est une société privée, car les possibilités de céder des parts sont limitées. Vous savez donc exactement avec qui vous travaillez. Privée signifie également protégée : votre responsabilité en tant qu’associé est limitée.

Constituer une SPRL-S ?

Une SPRL est peut-être un projet trop ambitieux pour vous pour l’instant ? Dans ce cas, optez pour une SPRL-S ou SPRL Starter. Un capital minimum de 1 (!) € suffit. Il s’agit là de la plus grande différence avec une SPRL « ordinaire ». Une similitude est que votre responsabilité en tant qu’associé est limitée. Votre patrimoine personnel reste donc protégé contre les créanciers éventuels.

Entreprise individuelle ou société, que choisir ?

Au début de votre activité, vous devez prendre des décisions importantes. Choisir la forme de votre entreprise figure en tête de vos priorités. Afin de vous aider : la liste de tous les avantages et inconvénients.

Quelle est la forme d’entreprise qui me convient ?

Une entreprise individuelle? Une SPRL ? Une SA ? Autre chose ? Choisir la forme adéquate pour votre entreprise peut s’avérer payant ! Votre décision possède des conséquences non seulement administratives et pratiques, mais aussi sociales, financières et fiscales. Parlez-en avant de vous lancer.ondernemingsvorm kiezen: dat loont! Je beslissing heeft niet alleen administratieve en praktische gevolgen, maar sorteert ook sociale, financiële en fiscale effecten. Praat erover, nog vóór je start.

Votre lancement étape par étape ?

Votre lancement étape par étape ?

Complétez ici votre plan de route personnel.