Précédent

25 idées attrayantes pour devenir indépendant

26 août 2019 Starters

Comment l’histoire d'un indépendant commence-t-elle ? L'un voulait être son propre chef après des années à travailler pour un patron. L’autre rêvait déjà d'ouvrir son propre magasin quand il était petit. Il y a ceux qui commencent (très) petit. Et ceux qui voient grand et optent pour une société. Mais parfois, l’envie de devenir indépendant précède l’idée. Quelle est votre idée de projet ? Laissez-vous inspirer par ces 25 idées attrayantes pour votre propre entreprise ou activité. 

Temps de lecture: Lire plus tard ?

L’idée parfaite est comme le Graal : tout le monde la recherche. Le fameux créneau de marché sur lequel vous jetterez votre dévolu avec vos produits ou services. 

Mais comment le trouver ? Ou plutôt : où le trouver ? L’inspiration est omniprésente - si vous y êtes sensible. Sur internet (bien entendu), mais aussi dans la rue, dans votre quartier ou pendant vos vacances, dans vos conversations avec vos amis ou avec des inconnus dans le train... Ou ici ! 

En savoir plus sur le lancement en tant qu’indépendant et le démarrage d’une activité propre ?

25 idées attrayantes

Livraison à domicile : voilà une niche qui regorge encore de potentiel, même en dehors des heures de travail. Pensez notamment à des lampes de rechange et des batteries livrées à domicile (et remplacées), des alimentaires fraîches après 17 heures, des personnages déguisés qui viennent offrir des cadeaux, des musiciens qui viennent jouer une sérénade, des strip-teaseurs pour un enterrement de vie de jeune fille/jeune homme, un service de livraison de bon petits plats pour les hôpitaux, les maisons de repos et les centres de soins... 

Séances de brainstorming. La plupart des entreprises (même les PME) recherchent en permanence des idées innovantes. Mais parfois, le brainstorming n’est pas très efficace. De nombreuses PME aimeraient apprendre à donner des présentations, par exemple pour soutenir leurs ventes. La consultance en conduite du changement reste tendance.

Vous aimeriez suivre une séance relatif à votre propre projet ?

Co-création. Développez un site web sur lequel des musiciens peuvent collaborer facilement pour composer des morceaux. Une idée prometteuse ! 

Durabilité. Le mot clé par excellence pour les start-ups innovantes, par exemple en matière de prévention des déchets, d’alimentation saine, de toutes sortes de produits biodégradables (pourquoi pas un GSM ?), de producteurs locaux, de mobilité, de recyclage, d’énergie solaire... Que diriez-vous d’une marque écologique pour des services de nettoyage, de la lingerie ou des brosses à dents ? Vous pouvez vous inspirer (entre autres) de W.R. Yuma, une marque qui fabrique de chouettes lunettes de soleil à partir de déchets en plastique, du mobilier d’ecoBirdy, des dips Wonky à base de légumes sauvés, des produits biologiques de Cîme skincare...

E-mobilité et partage : deux autres mots clés pour innover. Rappelez-vous le succès des voitures électriques partagées et des trottinettes électriques. Attention : des investissements de taille sont requis.  C’est le moment d’éventuellement trouver un associé. L’e-mobilité est typiquement un terrain sur lequel naissent une multitude de nouveaux partenariats : véhicules, électricité, leasing, infrastructure de recharge, assurances, app d’exploitation, etc.

Service de graffiti. Avez-vous déjà compté le nombre de murs vides (et moches) autour de vous ? Grâce à votre entreprise, tout le monde pourrait demander à des artistes de décorer les murs de graffitis. Une touche unique pour les nouveaux bureaux, par exemple. Ou vous préférez la créativité écologique et vous souhaitez aménager de beaux jardins sur les toits pour embellir les tristes plateformes ? 

Animaux de compagnie : pensez à toutes sortes de manières créatives de dire au revoir à son animal domestique, personnalisées selon l’animal et le maître, avec un rituel d’adieu, des kits d’enterrement, des services de crémation, un souvenir concret… 

Vente de glaces. Parfois, un rêve d’enfant suffit à réussir et devenir riche. La glace n’a jamais été aussi populaire. Surtout si vous proposez aussi des parfums particuliers, ou que vous travaillez avec des ingrédients frais. Vous pouvez ouvrir un salon de glaces, parcourir la ville dans un food-truck avec de la glace fraîche, devenir glacier. Attention : il s’agit d’une activité saisonnière pour laquelle vous devez demander une autorisation.  

Échange de vêtements : vous pouvez (faire) développer une app à cet effet. Rien à vous mettre ? En quelques clics, l’utilisateur se compose une nouvelle tenue. Très pratique pour les tenues de fête, par exemple, qui restent dans l’armoire après avoir été portées une fois. 

Analyse de mensonges. Les clients peuvent vous remettre des enregistrements vidéo ou audio pour un examen. Vrai ou faux ? À vous de donner une réponse fiable avec des explications. 

Médias, et surtout les réseaux sociaux. Ce terrain compte encore de nombreuses opportunités pour les prestataires de services qui veulent aider les entreprises (petites surtout) à régulièrement publier, réagir et faire de la publicité sur les réseaux sociaux.  

La couture est de nouveau à la mode. Les magasins de tissus reprennent du poil de la bête, de nouveaux établissements voient le jour, les coupons vintage ont leur succès. Les ateliers de couture et les enseignants, eux aussi, profitent de cette tendance. Surtout s’ils apportent une touche créative ou moderne. Vous ne manquerez de rien si vous cousez, tricotez ou crochetez ! 

Un service téléphonique éducative. Les parents, enseignants et autres éducateurs font souvent face à des questions et des défis qui les laissent perplexes. Où peuvent-ils s’adresser facilement (et en toute confidentialité) à des experts, 24/7 ? Cette option pourrait aussi être envisagée pour d’autres sujets, comme des questions éthiques ou relationnelles.

Une activité végétale. PLNT vertical farming  (à prononcer comme « plant » en anglais) désigne une initiative de deux entrepreneurs impliqués au niveau écologique, Niels De Caigny et Nikolas Sterck, et d'un investisseur consciencieux, Hans Snijder. Leur « fabrique de plantes » durable produit des légumes et des herbes ultra frais tout au long de l’année. 

Un service rapide. La livraison de pizza en quelques minutes à peine, tout le monde connaît. Mais un service rapide est également possible pour d’autres produits dont une personne a besoin de toute urgence. Pensez à un bouquet de fleurs, un ballotin de pralines... 

La distribution à la demande. Le terme « pâtissier » évoque instantanément un beau magasin dont le comptoir est rempli de douceurs à vous mettre l’eau à la bouche. Mais le magasin peut aussi être un site web proposant des gâteaux sur commande uniquement, voire des gâteaux de mariage éblouissants. Avantage : moins de gros investissements, pas de stock invendu.  

Entendre des voix. Nos oreilles entendent constamment des voix mécaniques de robot, comme avec les GPS et les applications. Des voix connues et familières peuvent avoir beaucoup plus de succès. Et pourquoi pas un clin d'œil ? La star américaine Joan Rivers a réalisé sa propre version GPS bourrée d'humour noir. Il s’agit d'une idée à développer, pour les réveils par exemple. 

Coaching, entraînement. C’est possible pour le fitness ou le sport, mais aussi pour améliorer toutes sortes d’autres aptitudes. Les coachs en nettoyage, en perte de poids, en burn-out... Tous remportent un franc succès.

Uber est une idée d’activité qui est devenue un concept populaire en un rien de temps. Il s’agit d’un large éventail de services dans des environnements urbains comme des partages de trajets, des services de taxi, des livraisons de repas et un système de partage de vélos. Entre temps, on parle aussi d’uberisation (uberization) d’autres secteurs. Cette appellation désigne l’offre de services divers par des non-professionnels, à un prix inférieur à celui des professionnels. Attention : cette description fait aussi référence aux risques...

Étendez votre champ d’horizon dans votre recherche d’idée de projet. « Je veux aider les personnes malentendantes » peut parfaitement être une idée de départ. Pour le formuler autrement : commencez par votre groupe-cible. Examinez les défauts de l’offre actuelle et les problèmes vous pourriez résoudre. 

Meilleurs vœux. Il y a tellement d’autres manières de transmettre un message qu’un SMS, une publication Facebook ou une carte de vœux. Faites office de « livreur de vœux créatif » et préparez des rimes, des sérénades et des surprises sur mesure, seul ou avec des complices. Vous n’en ferez peut-être pas fortune, mais vous vous amuserez à coup sûr ! 

Nom d’entreprise. Un nom pour votre « bébé », tant pour votre entreprise que pour votre marque, est étroitement lié à votre idée de projet. Inventer des noms devient de plus en plus difficile. Entre-temps, presque tous les nouveaux noms auxquels vous pensez ont déjà été enregistrés quelque part. Mais heureusement, Google vous permet de vérifier cela rapidement. De plus, le nouveau nom doit encore être libre sous la forme « .com » ou « .be » car il vous faut un site web, évidemment. Un bon conseil : renseignez-vous le plus vite possible, car il n’y a rien de plus frustrant que construire tout votre rêve autour d'un nom que vous ne pouvez pas utiliser et d'un URL/nom de domaine déjà pris.  

Youreka est une entreprise qui montre comment vous pouvez transformer votre passion, pour le sport par exemple, en une activité passionnante grâce à des explorations virtuelles à 360°. Sur les terrains de sport et dans les stations de ski, mais aussi dans les commerces, etc. Ces vidéos à 360° peuvent ensuite être intégrées dans des sites web, entre autres. 

Des tas d’indépendants en herbe essayent de trouver l’idée parfaite ? C’est plus que certain. Il y en a tant que cela pourrait représenter un créneau de marché intéressant : rechercher l’idée parfaite à la demande. Et pourquoi pas vous ? 

Partagez cet article

Articles liés

Coups de pouce financiers pour les entrepreneurs
Starters

Coups de pouce financiers pour les entrepreneurs

25 mars 2020

Les PME (indépendants et entreprises unipersonnelles compris) n'ont pas toujours assez de crédit bancaire pour réaliser leurs ambitions. Mais un coup de pouce de la part des autorités est toujours possible. Les formules sont nombreuses. Subsides, cautions, (co)financement : Wim Heyman, de BNP Paribas Fortis explique aux entrepreneurs comment en pro...

En savoir plus
Comment augmenter vos ventes ? Pensez au paiement électronique !
Starters

Comment augmenter vos ventes ? Pensez au paiement électronique !

15 mars 2020

Vous venez d’ouvrir un commerce et vous aimeriez qu’il se développe rapidement ? Proposez à vos clients le mode de paiement qu’ils préfèrent !

En savoir plus
Avez-vous déjà un plan financier bien élaboré avant de démarrer votre activité ?
Starters

Avez-vous déjà un plan financier bien élaboré avant de démarrer votre activité ?

24 février 2020 Nicolas Pevenage

Pour vous aider dans votre recherche d’informations sur le plan financier, Acerta lance Simulation Net. Grâce à cet outil en ligne, vous découvrez la relation entre vos revenus, vos dépenses et leur financement ainsi que le montant net que vous conserverez finalement.

En savoir plus