Précédent

7 légendes démystifiées à propos du statut d’indépendant

16 février 2021 Nadine Morren Starters

Vous rêvez de devenir votre propre patron ? En tant qu’indépendant, vous ne devez rendre de comptes à personne, vous établissez vos propres horaires de travail et vous êtes passionné et intéressé par ce que vous faites. Que demander de plus ? Il n’y a pas la moindre raison de vous détourner de vos rêves de devenir indépendant.

Vous vous sentez néanmoins freiné par certaines « craintes » qui vous tiraillent ? Nous vous détaillons les 7 plus grandes légendes sur l’entrepreneuriat.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Légende 1 : On naît indépendant

Faux : nombreux sont ceux qui se rendent compte qu’ils souhaitent devenir indépendants après une première expérience en tant que salariés. Ils se découvrent soudainement un « désir ardent », un rêve qu’ils veulent réaliser à tout prix et pour lequel ils osent mettre tous leurs doutes de côté. C’est la naissance de l’entrepreneur, et elle survient à tous les âges. Avec les bonnes cartes en main, on finit toujours par y arriver. De plus, le plus gros bonus que vous ayez obtenu en tant que salarié n’est rien comparé à la satisfaction que vous tirez de votre activité indépendante.

Légende 2 : Peu importe ce que vous faites, votre activité doit rapporter

Si vous voulez tirer du plaisir de votre activité professionnelle, il faut avant tout en choisir une qui vous plaise. Les revenus sont certes importants, mais la passion l’est tout autant. Sans elle, impossible de tenir. Bien entendu, il y aura toujours des tâches moins agréables, mais rien ne vous empêche de vous faire aider. Pensez à un comptable pour votre comptabilité ou un assistant administratif.

Légende 3 : Les indépendants doivent tout assumer

Non, non et non ! Vous n’êtes pas seul pour tout gérer. Vous ne pouvez ni tout faire ni tout savoir. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de bien s’entourer, de déléguer les tâches moins agréables ou qui ne sont pas dans vos cordes ou vos passions, de s’adresser à vos contacts, d’étendre votre réseau et d’oser demander de l’aide.

Légende 4 : Des fonds importants sont nécessaires pour se lancer

Faux. Vous pouvez tout à fait commencer doucement, par exemple en activité complémentaire, et ensuite étendre vos activités progressivement. Généralement, vous ne devez pas disposer de fonds ou de moyens considérables pour lancer votre entreprise. Pour certains secteurs, néanmoins, il est plus compliqué de se lancer avec un budget limité. Toutefois, d’autres solutions existent, telles que le financement participatif, les investisseurs et les prêts gagnant-gagnant.

Légende 5 : Les indépendants se tuent à la tâche

Encore tout faux : vous n’avez pas à vous sacrifier pour connaître le succès. À terme, vous voulez une entreprise qui travaille plus dur pour vous, que l’inverse. La clé réside dans la bonne gestion du temps (hello time management !) en fonction de votre niveau d’énergie. C’est la seule manière de fournir une énergie suffisante à votre activité tout en gardant la pêche.

Légende 6 : Aucune erreur n’est permise

Les coups durs sont nécessaires pour progresser. Il est tout bonnement impossible d’y échapper lorsque vous vous lancez en tant qu’indépendant. Chaque échec vous enseigne une leçon. Par ailleurs, la peur de l’échec entrave votre créativité, ce qui est néfaste pour la croissance de votre activité.

Légende 7 : Ce n’est pas le moment idéal pour lancer son activité

Souvent, la peur de l’échec (légende 6) nous pousse également à reporter notre lancement. Les phrases du type « je vais encore attendre un peu avant de me lancer, jusqu’à ce que mon marketing soit au point » ou « je vais attendre que le coronavirus soit derrière nous avant de lancer mon produit » vous sont-elles familières ? Si oui, vous savez pertinemment que le timing parfait n’existe pas. L’entrepreneuriat sera toujours un peu comme un saut dans l’inconnu. Ne vous dites plus « un jour… », mais plutôt « aujourd’hui ! ». Foncez, tout simplement. Et choisissez les bonnes personnes pour vous épauler.

Vous allez enfin vous lancer comme indépendant ?

Pour ce faire, rien de plus simple : entamez les démarches en ligne via Acerta. Nous nous chargeons de toutes les formalités pour vous.

Lancez votre activité

Partagez cet article

Nadine Morren

Écrit par Nadine Morren

Directeur Starters & Indépendants