Le rematching : la réponse à la pénurie sur le marché de l’emploi

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Il ressort de Talent Pulse, l’enquête portant sur la mobilité de l’emploi d’Acerta, que l’intention de partir des collaborateurs augmente à peine : seuls 16 % d’entre eux recherchent activement un autre emploi. De plus, 60 % des collaborateurs sont prêts à donner un nouveau tournant à leur carrière, de préférence après du même employeur. Étant donné que le nombre de candidats par offre d’emploi a diminué de moitié ces dernières années, la mobilité interne se révèle plus intéressante que la recherche de talents. Ne réfléchissez toutefois pas en matière de changements de fonction. Au travers d’un rematching proactif, laissez vos collaborateurs endosser des rôles qui correspondent mieux à leurs talents et aux besoins (présents et futurs) de votre entreprise. Il s’agit d’une initiative indispensable requérant une politique réfléchie.

Recrutez en fonction des talents et des motivations

Le marché de l’emploi ne permet plus de trouver des candidats correspondant à 100 % à une offre d’emploi. Même si vous trouvez un merle blanc, vos attentes changeront sûrement par la suite parce que le marché ou votre stratégie aura évolué. Qui plus est, les fonctions évoluent rapidement en raison des exigences en matière de connaissances. De nombreuses tâches sont ainsi numérisées. Détachez-vous des descriptions de fonction figées et recrutez en fonction des talents et des motivations. Concrètement, de quelles compétences le candidat dispose-t-il ? Dans quelle mesure complètent-elles les talents que vous possédez déjà ? Le candidat a-t-il la bonne attitude, les bonnes motivations, le dynamisme et l’envie d’apprendre pour accepter un éventuel changement de rôle à l’avenir ?

Répertoriez les compétences

Ne négligez pas les talents que votre entreprise renferme déjà. Près de 6 collaborateurs sur 10 sont prêts à changer de cap et 9 sur 10 d’entre eux saisissent l’utilité du rematching. Dans un premier temps, vous devez répertorier leurs compétences et vérifier quels talents il serait judicieux de développer. Ne vous focalisez pas sur les faiblesses et points d’amélioration, cela entraînerait des frustrations. Intéressez-vous plutôt aux points forts. Vous augmenterez ainsi la motivation, l’engagement et la valeur ajoutée de vos collaborateurs. N’oubliez pas les travailleurs plus âgés : en 2016 le marché de l’emploi comptait, pour la première, davantage de cinquantenaires actifs que de trentenaires. Concentrez-vous sur leur employabilité et la mobilité interne plutôt que sur leur flux sortant.

Examinez les motivations

Combinez idéalement pouvoir et vouloir : la mesure dans laquelle vos collaborateurs emploient et mettent à profit leurs talents déterminera en effet le succès de votre organisation. Acerta a, à ces fins, développer la méthode Talent Motivation Analyse scientifiquement étayée (TMA). Grâce à celle-ci, vous découvrez les talents, stimulez un dialogue constructif, renforcez votre leadership basé sur les talents et permettez à vos collaborateurs de prendre leur épanouissement en main.

Former se révèle bénéfique

Plus de 7 employeurs sur 10 ressentent déjà les effets de la pénurie sur le marché de l’emploi. Dans 11 % des cas, l’employeur ne trouve pas de candidat pour pourvoir une offre d’emploi. En même temps, vos collaborateurs actuels sont disposés à employer leurs compétences inexploitées et à bouger au sein de votre organisation. Investir dans la formation constitue donc un point crucial. Pourtant, d’après une enquête d’Acerta et de Jobat.be menée auprès de 4000 collaborateurs, 41 % d’entre eux n’ont pas reçu de formation en 2017. Ce chiffre est en contradiction flagrante avec l’importance de l’apprentissage continu et la nécessité de formation afin d’obtenir un rematching interne fructueux. Investissez donc dans les formations pour les collaborateurs présentant du potentiel ainsi qu’une attitude positive et correspondant aux valeurs de votre entreprise. Vous créez ainsi vous-mêmes des profils introuvables, rendez vos collaborateurs plus employables et relevez des défis tels que la robotisation et l’automatisation.

Envisagez l’apprentissage continu dans un contexte global

L’écart entre la réalité et les souhaits et besoins de formation de vos collaborateurs est important. En 2017, 41 % des sondés n’ont pas reçu de formation générale et 49 % de formation technique, et ce, alors qu’un collaborateur sur 3 est prêt à convertir une partie de son salaire en un budget de formation. Un moyen de répondre à cette attente réside dans un plan cafétéria : un package salarial flexible dans lequel vos collaborateurs peuvent choisir à la carte des modules de rémunération comme les formations. Ne voyez pas la formation comme un simple instantané. Assurez un bon suivi de sorte que les connaissances acquises soient également appliquées dans le cadre du travail. Réfléchissez en termes d’opportunités pour vos collaborateurs et votre organisation. Les formations stimulent l’épanouissement global et professionnel et contribuent à une meilleure flexibilité de votre organisation. Résultat : vous anticipez les défis et les évolutions du marché de l’emploi.

Éliminez les obstacles

Malgré les avantages du rematching, certains obstacles entravent aussi la mobilité interne. Pour les collaborateurs, il s’agira d’un manque de connaissance de soi, de la peur de perdre une partie d’ancienneté ou de salaire, de celle d’une charge de travail supplémentaire, de doutes concernant le matching... Grâce à de bons trajets de rematching et de formation, vous éliminerez ces obstacles. Les employeurs se posent principalement des questions quant aux aspects organisationnels, à la culture d’entreprise et au ROI du rematching. Acerta vous aide à mettre en place sans souci votre stratégie de rematching.

Besoin de soutien dans le cadre du rematching?

Le rematching constitue un effort conjoint de l’organisation, du collaborateur et des pouvoirs publics. 36 % de vos collaborateurs sont prêts à investir leurs propres moyens. Les pouvoirs publics vous donnent aussi un coup de pouce au travers du Jobs deal et de l’assouplissement des conditions d’utilisation de la clause d’écolage. Acerta aussi vous soutient dans l’établissement d’un trajet de rematching efficace, équilibré et personnalisé.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet