Votre statut social

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Il est possible d’entreprendre comme indépendant selon diverses qualités : à titre principal ou complémentaire et comme conjoint(e) aidant(e), étudiant-indépendant ou pensionné actif. Des droits et devoirs sociaux spécifiques sont associés à votre statut social.

Indépendant à titre complémentaire

En tant qu’indépendant à titre complémentaire, vous êtes actif en tant que salarié au moins à mi-temps, ou vous percevez une allocation et répondez à des conditions strictes. Il existe de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients. En savoir plus sur votre statut social en tant qu’indépendant.

Conjoint(e) aidant(e)

En tant que partenaire aidant, vous avez un statut particulier, qui entraîne un calcul différent de vos cotisations sociales par rapport à un indépendant à temps plein. En savoir plus sur le statut de conjoint(e) aidant(e).

Aidant

Vous n’avez pas d’entreprise propre, mais assistez un autre indépendant sans qu’il soit question de contrat de travail ? Vous êtes aidant(e). Vous pouvez uniquement être aidant d’une personne physique, jamais d’une société. En savoir plus sur le statut d’aidant.

Étudiant-indépendant

En tant qu'étudiant-indépendant, vous restez à charge de vos parents pour les allocations familiales et vous bénéficiez de conditions spéciales, en dessous d'une certaine limite de revenus et d'un âge déterminé. Découvrir les conditions et les cotisations.

Pensionné actif

Sous certaines conditions, vous pouvez rester actif comme indépendant après votre pension et toucher une allocation malgré tout. En savoir plus sur le statut de pensionné actif.

Assimilation à une activité complémentaire

Payer moins de cotisations sociales en tant qu’indépendant à revenus limités ? Enseignant, fonctionnaire ou mandataire politique local ? Jetez un œil à l’article 37 ici. Vérifiez si vous entrez en considération.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Réussir dans son projet d’indépendant ? C’est poser les bonnes questions. Acerta est là pour y répondre.

Consultez tous nos dossiers pour les indépendants