Puis-je devenir indépendant pendant mon interruption de carrière ou crédit-temps?

Oui, c’est possible. La condition est que vous interrompiez totalement votre carrière. Et vous pouvez effectuer ce cumul pendant un an maximum.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Un cumul pour un an

En principe, le cumul d’une activité indépendante et d’un crédit-temps (secteur privé) ou d’une interruption de carrière (services publics) n’est pas permis. Sauf si vous optez pour une interruption totale de votre carrière. Et ce cumul ne peut durer qu’un an.

Le cumul d’une activité indépendante et d’un crédit-temps (secteur privé) ou d’une interruption de carrière (services publics) est permis lorsque vous interrompez totalement votre carrière. Et ce cumul ne peut durer qu’un an.

Crédit-temps dans le privé

Si vous travaillez en tant que salarié dans le secteur privé, vous pouvez prendre un crédit-temps. Celui-ci vous permet d’interrompre votre emploi pendant une période précise. Au cours de votre crédit-temps, vous recevez une allocation de l’ONEM.

Vous souhaitez exercer une activité indépendante durant cette période tout en conservant votre allocation de l’ONEM ? Cela n’est possible que si vous interrompez totalement votre carrière et si vous exercez déjà cette même activité comme indépendant complémentaire depuis au moins un an avant la date de prise d’effet de votre crédit-temps. Autre condition : pendant votre crédit-temps, vous continuez à constituer vos droits à la pension en tant que salarié.

Si vous satisfaites à ces deux conditions, ce cumul est possible pendant un an maximum. Ensuite, vous pouvez encore prolonger votre crédit-temps mais sans allocation de l’ONEM. Si vous poursuivez votre activité indépendante après cette année, vous devenez indépendant à titre principal.

En d’autres termes : vous ne pouvez pas utiliser le crédit-temps pour lancer une activité indépendante. Si vous prenez un crédit-temps et que vous ne vous installez qu’à ce moment-là comme indépendant, vous perdez votre droit à l’allocation.

Interruption de carrière dans le public

Si vous êtes contractuel dans le public et que vous prenez une interruption de carrière, vous pouvez travailler comme indépendant complémentaire. A condition de percevoir une allocation d’interruption de carrière et que vous continuiez en même temps de constituer vos droits à la pension en tant que contractuel. Dans ce cas, vous pouvez être indépendant à titre complémentaire pendant un an maximum. Après 1 an, vous perdez en effet votre allocation.

Si vous êtes nommé à titre définitif dans les pouvoirs publics et que vous prenez une interruption de carrière, vous pouvez également travailler comme indépendant complémentaire. Le fait de percevoir ou non une allocation d’interruption de carrière ne joue aucun rôle dans ce cadre. Vous êtes néanmoins obligé de continuer à constituer vos droits à la pension en tant que fonctionnaire pendant votre interruption de carrière.

Vos droits à la pension demeurent toujours maintenus au cours de la première année de votre interruption de carrière. Vous pouvez compter gratuitement sur 24 mois supplémentaires si vous ou votre conjoint touchez des allocations pour vos enfants à charge âgés de moins de 6 ans.

Votre lancement étape par étape ?

Plan de route gratuit

Votre lancement étape par étape

  • Préparez votre démarrage avec toutes les informations en un seul endroit
  • Pas à pas, vers une carrière d'indépendant
  • Personnalisé et adapté à votre entreprise ou votre pratique
Téléchargez maintenant votre plan de route
Vous avez d’autres questions ?

Vous avez d’autres questions ?

Tous les starters se posent des questions. C’est normal. Et vous souhaitez obtenir une réponse claire. C’est normal aussi.

Voir toutes les questions starters Voir toutes les questions starters pour ce sujet