Pourquoi dois-je payer des cotisations sociales ?

Si vous êtes salarié, votre employeur verse une partie de votre salaire brut à la sécurité sociale. Mais lorsque vous êtes indépendant, vous êtes votre propre employeur. Et vous êtes responsable de vos cotisations sociales. Durant toute votre carrière.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Nécessaires, mais pas suffisantes

À l’instar d’un employé ou d’un ouvrier, vous avez droit à une pension, des allocations familiales et une assurance maladie-invalidité. Dans la pratique, ces diverses allocations sont inférieures à celles dont vous bénéficieriez en tant que salarié. C’est pour cette raison que nous vous conseillons fortement, par exemple, de vous constituer une pension complémentaire. 

Attention ! En tant qu’indépendant, vous n’avez pas droit à une allocation de chômage si vous cessez votre activité. Si vous n’avez pas été indépendant trop longtemps (min. 6 mois et max. 15 ans), vous avez toutefois droit à une indemnité de chômage, pour autant que vous ayez travaillé suffisamment comme salarié auparavant. Pour en savoir plus à ce sujet, adressez-vous à l’ONEm. 

Revenu plus élevé = cotisations sociales plus élevées

Vous payez vos cotisations sociales par trimestre. En tant que starter, vous pouvez choisir de payer un montant minimum forfaitaire. En 2019, vous payez, dans ce cas, 731,33 euros par trimestre. En activité complémentaire, ce montant est de 80,90 euros.  

Cela peut sembler une bonne idée de payer le minimum durant la période de votre lancement, car vous avez d’autres frais et préoccupations en tête. Mais si vos affaires se portent bien et que votre revenu augmente, la régularisation de vos cotisations sociales après trois ans peut atteindre une somme très élevée. En effet, plus votre revenu d’indépendant est élevé, plus vos cotisations sociales sont élevées aussi.  

Vous pouvez donc choisir de payer des cotisations sociales un peu plus élevées, en fonction de votre revenu attendu. Vous payez plus dès le début, mais la note ne sera pas salée après trois ans. Parlez-en avec votre conseiller starter. En effet, chaque situation est différente. 

Attention !  Indépendant en activité principale ou en activité complémentaire, conjoint aidant, aidant dans une entreprise individuelle… tout le monde doit payer des cotisations sociales. 

Si vous décidez de vous octroyer une augmentation de salaire importante, n’oubliez pas que vos cotisations sociales augmenteront aussi.

Votre lancement étape par étape ?

Plan de route gratuit

Votre lancement étape par étape

  • Préparez votre démarrage avec toutes les informations en un seul endroit
  • Pas à pas, vers une carrière d'indépendant
  • Personnalisé et adapté à votre entreprise ou votre pratique
Téléchargez maintenant votre plan de route
Vous avez d’autres questions ?

Vous avez d’autres questions ?

Tous les starters se posent des questions. C’est normal. Et vous souhaitez obtenir une réponse claire. C’est normal aussi.

Voir toutes les questions starters Voir toutes les questions starters pour ce sujet