Précédent

Comment agir sur un marché du travail en pleine évolution ?

29 novembre 2021 Laura Couchard Employeurs

Le marché du travail évolue et la pénurie de main-d’œuvre se fait de nouveau sentir. Une enquête d’Acerta révèle que bien plus de contrats de travail à durée indéterminée ont été rompus cette année par rapport au même moment de l’année en 2019 et en 2020. De plus, l’initiative de mettre fin à la relation de travail vient généralement du travailleur lui-même ou est issue d’un commun accord. Que disent les chiffres etcomment pouvez-vous, en tant qu’employeur, agir sur un marché du travail en pleine évolution ? Vous le découvrirez dans cet article.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Pic du nombre de ruptures de contrats

En 2020, année du coronavirus, le marché du travail a été mis sur pause. En raison de l’incertitude économique, les travailleurs étaient moins enclins à quitter leur emploi et les entreprises ont également pu limiter le nombre de licenciements. Cette année, cependant, on constate à nouveau de la mobilité sur le marché du travail.

On note une augmentation de 26,8 % du nombre de ruptures de contrats à durée indéterminée au cours des trois premiers trimestres de 2021 par rapport à la même période en 2020. Les ruptures de contrats ont aussi été plus nombreuses cette année qu’à la même période en 2019 (+16,6 %). Il est frappant de constater que c’est principalement le travailleur lui-même qui démissionne (33 %) ou qu’il s’agit d’une rupture de contrat d’un commun accord (35 %). La rupture de contrat n’était purement à l’initiative de l’employeur que dans 17,5 % des cas.

La pénurie de main-d’œuvre donne confiance aux travailleurs

La pénurie de main-d’œuvre joue sans aucun doute un rôle important dans la mobilité que nous observons aujourd’hui sur le marché du travail. De nombreuses entreprises ont des difficultés à pourvoir leurs postes vacants. Le nombre de postes vacants est énorme, l’offre est donc plus que suffisante pour les candidats. Et cela leur donne la confiance nécessaire pour quitter leur emploi, car ils sont presque sûrs de pouvoir trouver du travail ailleurs. Mais, en tant qu’employeur, comment pouvez-vous réagir à cette situation ? Nous vous donnons quelques conseils.

1. Travaillez à votre image de marque

L’image de marque de l’employeur est en fait une réelle priorité, car en tant qu’employeur, vous devez y travailler activement. Elle est importante, non seulement pour attirer de nouveaux talents dans votre entreprise, mais aussi pour que vos talents actuels restent chez vous. Assurez-vous d’avoir une politique salariale attractive, offrez la flexibilité nécessaire, investissez dans le bien-être de vos collaborateurs… Vous devez placer tous vos atouts dans cette « guerre des talents ». En effet, les travailleurs recherchent un employeur stable et attrayant. Autre conseil : demandez-vous pourquoi les collaborateurs restent dans votre organisation, pourquoi ils aiment travailler dans votre entreprise, et mettez ces éléments en évidence. Cela apportera de l’authenticité.

2. Rendez la mobilité interne possible

Selon notre dernière enquête Talent Pulse, plus de la moitié des collaborateurs n’ont pas vu de changement dans leur fonction pendant l’année écoulée. Pourtant, la mobilité professionnelle interne est un bon moyen d’entretenir la motivation des collaborateurs. Les travailleurs peuvent alors assumer un nouveau rôle au sein de la même entreprise. Ce nouveau rôle leur donne un nouveau défi dans leur travail et l’occasion d’apprendre de nouvelles choses. Par ailleurs, les travailleurs qui ont le sentiment d’apprendre suffisamment sont beaucoup moins susceptibles d’envisager un changement de carrière.

3. Engagez les talents de manière flexible

En agissant avec souplesse face à la situation du marché, vous permettez à votre organisation de rester flexible. C’est à la fois un défi et une opportunité. De nouvelles formes de collaboration peuvent soutenir cette flexibilité. Par exemple, vous pouvez vous mettre à échanger des collaborateurs avec d’autres employeurs. Les motifs peuvent varier : absorber les pics et/ou les creux, partager les coûts, permettre à vos collaborateurs d’apprendre dans un environnement de travail différent… De plus, aujourd’hui, vous pouvez le faire d’une manière légalement correcte grâce à Bridge d’Acerta.

4. Attirez les talents externes

Plus de mobilité sur le marché du travail signifie également plus de possibilités d’attirer des collaborateurs talentueux dans votre entreprise. Notre premier conseil, « Travaillez à votre image de marque », y est bien sûr étroitement lié. Vous voulez attirer de nouveaux talents ? Veillez alors à examiner de près chaque processus de recrutement, de la rédaction de votre offre d’emploi à l’accueil de vos nouveaux collaborateurs, et jouez toutes vos cartes lors de ces processus. Après tout, trouver de nouveaux talents et les convaincre n’est pas chose aisée.

Renforcez votre personnel avec #acertainement

Faire une sélection, mener des entretiens d’embauche et évaluer les candidats est un métier en soi. Nous sommes à votre disposition et vous proposons un large éventail de services. De la rédaction d’une offre d’emploi à l’onboarding de votre nouveau travailleur.

Recruter autrement

Partagez cet article

Acerta_Laura_Couchard.png

Écrit par Laura Couchard

Teamleader Centre de Connaissances

Articles liés

Votre source d’inspiration en matière de RH pour 2022
Employeurs

Votre source d’inspiration en matière de RH pour 2022

08 décembre 2021 Chris Wuytens

Nous venons tous de traverser une période pour le moins particulière. Bien que les entreprises aient dû relever de nombreux défis, elles ont également vu quelques opportunités apparaître. La pandémie de coronavirus a certes chamboulé l’organisation de notre travail pour toujours, mais c’est à nous de déterminer à quoi ressembleront ces changements....

En savoir plus
13 experts RH décortiquent la recette pour des collaborateurs motivés
Employeurs

13 experts RH décortiquent la recette pour des collaborateurs motivés

07 décembre 2021 Sabine Goossens

Comment s’assurer que ses collaborateurs se rendent au travail avec la bonne dose de motivation ? Une question plus que pertinente en ces temps de pénurie sur le marché de l’emploi. Fort heureusement, il existe une recette presque magique : la théorie de l’autodétermination.

En savoir plus
Réduction groupe-cible : qu’est-ce qui change en 2022 ?
Employeurs

Réduction groupe-cible : qu’est-ce qui change en 2022 ?

16 novembre 2021 Nele Mertens

Si vous pouvez prétendre à une réduction groupe-cible en tant qu’employeur, vous pourrez bénéficier d’une réduction importante pendant plusieurs trimestres. Des modifications seront apportées à certaines réductions groupe-cible en 2022.

En savoir plus