Précédent

8 mots qui prennent une autre signification en tant qu’indépendant

02 novembre 2018 Starters

Être indépendant est synonyme de plus de liberté ! Mais quels éléments changent encore plus ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. Salaire

Contrairement aux travailleurs, en tant qu’indépendant, vous ne recevrez pas une somme d’argent fixe sur votre compte chaque mois. Les factures représentent souvent la principale source de revenus des indépendants.

2. Heures de travail

Heures de travail ? Quelles heures de travail ? En tant qu’indépendant, vous déterminez en général vous-même quand vous travaillez. Vous avez donc la liberté de faire ce que vous voulez même si, bien entendu, vous avez tout de même des obligations par rapport à vos clients.

3. Week-end

Il est très probable que vous travaillez aussi le samedi et le dimanche comme indépendant. Heureusement, cela implique également que vous puissiez prendre un jour de congé pendant la semaine et vous détendre agréablement pendant que les autres travaillent.

4. Vacances

En tant qu’indépendant, il vous revient entièrement de fixer le nombre de jours de congé que vous prenez. Formidable !

5. Congé parental

Les mamans occupées comme travailleuses ont droit à 15 semaines de congé de maternité, dont au moins 10 semaines à prendre (1 semaine prénatal et 9 semaines postnatal). Si les indépendants n’ont pas de crédit-temps ou de congé parental classique, ils ont droit à 8 semaines de repos de maternité, dont les 3 semaines de repos obligatoire (à compter du 1er Janvier 2017, la durée maximale est portée à 12 semaines). Pendant cette période, vous pouvez compter sur une allocation de la mutualité.

6. Impôts

Comme indépendant, votre déclaration d’impôts se compliquera quelque peu. Heureusement, vous pouvez faire appel à un expert en la matière : votre comptable ou expert-comptable!

7. Chef

Le chef ? C’est vous ! En tant qu’indépendant, vous pouvez prendre toutes les décisions importantes vous-même.

8. Pension

À l’aide des cotisations sociales que vous versez en qualité d’indépendant, vous constituez - notamment - votre droit à la pension. Ce qui compte, c’est votre nombre d’années de travail. En outre, vous pouvez assortir votre pension légale d’une pension complémentaire libre pour indépendant (PCLI). Ainsi, vous pouvez escompter une belle pension et vous bénéficiez des avantages fiscaux nécessaires !

Partagez cet article

Articles liés