Précédent

Voici comment maintenir la passion du travailleur pour son travail

14 février 2023 Employeurs
Hannelore Van Meldert

Quitter l’entreprise après moins d’un an à son poste ? Cela arrive plus souvent que vous ne le pensez. Un quart des contrats de travail à durée indéterminée rompus concernent un travailleur qui est occupé dans l’entreprise depuis moins d’un an. Un coup dur pour les employeurs qui luttent contre la pénurie de main-d’œuvre. Aujourd’hui, il est plus difficile que jamais de trouver des collaborateurs, il n’est donc pas souhaitable de faire face à une rotation rapide. Quelle est la cause de ce phénomène ? Comment faire en sorte que votre travailleur reste passionné par son travail ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Que disent les chiffres ?

Une étude basée sur les données de plus de 260 000 travailleurs en service auprès de 40 000 entreprises montre qu’un travailleur sur quatre récemment engagé quitte l’entreprise dans l’année. Il est frappant de constater que les travailleurs quittent le plus souvent leur nouvel employeur après 7 à 12 mois de service. Cela se produit juste après la période d’intégration, lorsqu’un nouveau travailleur commence à être rentable pour une entreprise. En outre, la majorité de ces travailleurs partent de leur propre initiative. La pénurie de main-d’œuvre actuelle donne aux travailleurs une grande confiance dans la recherche d’un nouveau défi.

love my job_acerta

Les PME semblent être les plus touchées par la rotation rapide du personnel, avec plus de 30 % des contrats résiliés de manière précoce. Dans les petites organisations, cela conduit souvent à un cercle vicieux : lorsque quelqu’un part, la pression sur les autres travailleurs augmente. Cela augmente la charge de travail des travailleurs présents. De plus, devoir former un nouveau collaborateur prend du temps et engendre également du travail supplémentaire. Avec Connect HR Office, vous pouvez proposer et faire le suivi des formations de manière simple. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Investissez dans vos collaborateurs

Les organisations devraient donc redoubler d’efforts pour renforcer l’implication des travailleurs au sein de leur propre équipe. Pourquoi quelqu’un voudrait-il travailler pour vous et rester dans votre entreprise ? Qu’est-ce qui fait que les gens considèrent leur travail comme significatif ? En investissant dans l’utilité, l’implication, la formation et le recyclage, les organisations peuvent se positionner plus fortement pour limiter la rotation rapide du personnel.

Un bon départ, c’est déjà un pas vers la victoire

Lorsque l’on signe un nouveau contrat à durée indéterminée, on a en vue une relation de travail durable. Après tout, en tant qu’employeur, vous investissez du temps et des ressources pour familiariser votre nouveau collaborateur avec l’organisation. Le début de votre relation de travail est crucial, car il donne le ton de votre (future) relation de travail. Une bonne raison de vous concentrer sur votre stratégie d’onboarding. Car un bon départ, c’est déjà un pas la victoire, même sur le lieu de travail.

Un bon parcours d’onboarding vous donne, à vous et à votre nouveau collaborateur, la chance de développer une relation de travail durable, accélère la productivité de votre nouveau collaborateur et augmente la rétention, limitant ainsi vos frais de recrutement. L’onboarding ne doit pas être sous-estimé. La connexion et les liens qu’un bon parcours d’onboarding crée sont cruciaux pour vos collaborateurs. Dans un contexte de travail hybride, cependant, cela représente un défi supplémentaire.

D’ailleurs, n’oubliez pas que le processus d’onboarding commence avant le premier jour de travail. Entre le moment où le contrat est signé, ou préboarding, et l’entrée en service, vous pouvez déjà prendre des mesures pour familiariser le travailleur avec votre organisation. De cette façon, vos nouveaux collaborateurs deviennent des collègues engagés et passionnés avant même de commencer.

Partagez cet article

Écrit par Hannelore Van Meldert

Director talent acquisition & orientation, Acerta Consult

Articles liés

Employeurs

À la recherche du candidat idéal pour votre offre d’emploi ? Le job branding est la solution.

28 juin 2024
Alexander Claassens

Bedrijven zoeken gretig naar de beste manier om hun vacature tot bij de juiste doelgroep te krijgen. In een zee van jobaanbiedingen moet je meer dan ooit opvallen. Al aan job branding gedacht? Het is de perfecte manier om te zorgen dat jouw vacature op korte termijn resultaten boekt. We leggen je uit hoe dat werkt en hoe je het aanpakt.

En savoir plus
Employeurs

Des moyens durables pour conserver vos travailleurs actuels

26 juin 2024
Miet Vanhegen

72 % des Belges actifs quitteraient leur emploi actuel si une opportunité intéressante se présentait : un chiffre pour le moins interpellant. En tant qu’entreprise, comment pouvez-vous assurer la rétention des travailleurs et leur offrir un environnement de travail stimulant dans lequel ils peuvent (continuer à) se développer ?

En savoir plus
Employeurs

Quelle proportion de travailleurs envisage encore de changer de carrière ?

21 mai 2024
Jochen Bessemans

Il y a quelques années, de nombreux travailleurs envisageaient de changer complètement d’emploi. D’après notre récente enquête, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Qu’est-ce qui pousse les travailleurs à changer de carrière ou pas, et comment s’y adapter en tant qu’employeur ?

En savoir plus