Les partenaires sociaux concluent des accords au sujet de la prolongation du RCC

30 avril 2019

L’utilisation d’un régime de RCC dépend d’un cadre juridique. Le 23er avril, les partenaires sociaux ont atteint un accord au sein du Conseil National du Travail au sujet de la prolongation et du durcissement des divers régimes de RCC. 

Qu’en est-il encore des conditions de RCC ?

Si vous prévoyez de licencier un travailleur en vue d’un RCC, certaines conditions doivent être remplies :

  • vérifiez s’il existe une CCT qui fixe les conditions d’âge et de carrière ;
  • il s’agit toujours d’un licenciement par l’employeur ;
  • le travailleur concerné doit avoir droit aux allocations de chômage ;
  • tenez compte des dispositions sectorielles en matière d’indemnité complémentaire ; et
  • en fonction du régime de RCC, une obligation de remplacement peut être de mise.

Indépendamment de la durée du délai de préavis (minimum 30 semaines), il est également obligatoire depuis le 1er janvier 2014 de formuler une offre d’outplacement.

Quelles possibilités existent en matière de RCC ?

Le 23 avril, les partenaires sociaux ont conclu les CCT-cadres nécessaires au sein du Conseil National du Travail (CNT). Ils ouvrent ainsi la voie aux négociations sectorielles afin d’également conclure des accords relatifs au RCC en exécution de leurs accords sectoriels.

Régime de RCC Conditions en 2018 Conditions depuis 2019
Régime général CCT 17

Âge : 62 ans

Hommes 40 ans de carrière
Femmes : 34 ans de carrière

Âge : 62 ans

Hommes : 40 ans de carrière
Femmes : 35 années de carrière en 2019. Augmentation d’un an de carrière chaque année de sorte que la condition de carrière soit identique entre les hommes et les femmes (2024)

Régime 59 ans
avec 40 ans de carrière

Âge : 59 ans

Carrière : 40 ans

Âge :

  • 59 ans jusqu’au 30/06/2021 ;
  • 60 ans à partir du 01/07/2021

Carrière : 40 ans

Régime 59 ans
métier lourd

Âge : 59 ans

Carrière : 35 ans

Âge :

  • 59 ans jusqu’au 30/06/2021 ;
  • 60 ans à partir du 01/07/2021

Carrière : 35 ans

Régime 58 ans
raisons médicales

Âge : 58 ans

Carrière : 35 ans

Âge :
58 ans dans la période 2019-2020

Carrière : 35 ans

Régime 59 ans
avec 33 ans de carrière
(20 ans travail de nuit / incapacité dans le secteur de la construction / métier lourd)

Âge : 59 ans

Carrière : 33 ans

Âge :

  • 59 ans jusqu’au 30/06/2021 ;
  • 60 ans à partir du 01/07/2021

Carrière : 33 ans

Reconnaissance
entreprise en difficulté

Âge : 56 ans

Carrière : 10 ans/20 ans

Âge :

  • 58 ans jusqu’au 30/12/2019 ;
  • 59 ans jusqu’au 30/12/2020 ;
  • 60 ans à partir du  31/12/2020

Carrière : 10 ans/20 ans

Reconnaissance
entreprise en restructuration

Âge : 56 ans

Carrière : 10 ans/20 ans

Âge :

  • 58 ans jusqu’au 31/12/2019 ;
  • 59 ans jusqu’au 30/12/2020 ;
  • 60 ans à partir du 31/12/2020

Carrière : 10 ans/20 ans

Vous trouverez plus de détails sur le RCC dans la section 57 du Guide social sur Juricible.

Source :CCT numéro 130 jusqu'à 136 et 138 jusqu'à 143 du 23 avril 2019 conclus dans le Conseil National du Travail (CNT).

Partagez cet article
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques