Précédent

Qu’en est-il si votre travailleur tombe malade après s’être fait vacciner ?

16 mars 2021 Marijke Beelen Employeurs

Quelles démarches doivent entreprendre l’employeur et le travailleur si un collaborateur tombe malade après s’être vu administrer le vaccin contre le coronavirus ? C’est une question que se posent bon nombre d’employeurs en ce moment. En voici la réponse.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Si votre travailleur tombe malade après s’être vu administrer le vaccin contre le coronavirus, il/elle a les mêmes obligations que lors d’une incapacité de travail. Les règles sont également identiques pour l’employeur. En voici un récapitulatif :

  1. Le travailleur avertit immédiatement son employeur du fait qu’il/elle est malade par e-mail, par téléphone, en face à face, etc.
  2. L’employeur n’est pas autorisé à demander la raison de l’incapacité de travail, bien que le collaborateur puisse décider de la partager (sans aucune obligation).
  3. Le travailleur doit fournir un certificat comme preuve de cette incapacité si une CCT ou le règlement de travail l’exige ou si l’employeur le demande. Votre collaborateur dispose de 2 jours ouvrables pour le faire.
    Ce certificat indique que le travailleur est dans l’incapacité de travailler, qu’il l’est pour une durée spécifiée et qu’il peut ou ne peut pas se déplacer.
  4. Si l’incapacité de travail est établie, vous êtes contraint, en tant qu’employeur, de payer le salaire garanti au travailleur malade.
  5. Dès la fin de son incapacité de travail, le collaborateur peut reprendre le travail.

Qu’en est-il si vous souhaitez contrôler que votre collaborateur est effectivement en incapacité de travail ?

Vous pouvez contrôler l’incapacité de travail de votre travailleur sur le lieu de travail ou ailleurs (si le travailleur est autorisé ou non à se déplacer). Vous pouvez donc tout à fait le faire en cas de maladie due à la vaccination contre le coronavirus.

Découvrez Acerta Connect Employee Self Service

Grâce à Acerta Connect ESS, vos travailleurs peuvent à présent aussi indiquer leur prise de congé, congé maladie, journées de télétravail, etc. via leur smartphone. Pratique et rapide !

Découvrez Acerta Connect ESS

Partagez cet article

acerta-marijke-beelen.png

Écrit par Marijke Beelen

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Les entreprises pourront dire adieu aux masques et se renseigner sur le taux de vaccination
Employeurs

Les entreprises pourront dire adieu aux masques et se renseigner sur le taux de vaccination

30 septembre 2021 Miet Vanhegen

À partir du 1er octobre 2021, le port du masque n’est plus obligatoire. Les entreprises peuvent également demander la couve taux de vaccination de leur entreprise.

En savoir plus
Quelles mesures liées au coronavirus expireront le 30 septembre 2021 ?
Employeurs

Quelles mesures liées au coronavirus expireront le 30 septembre 2021 ?

29 septembre 2021 Ellen Van Grunderbeek

Vendredi dernier, le gouvernement fédéral a annoncé que seule une partie des mesures de soutien économiques liées au coronavirus sera prolongée. À quelles mesures de soutien ne pourrez-vous plus prétendre ?

En savoir plus
Prolongation du chômage temporaire jusqu’à fin 2021
Employeurs

Prolongation du chômage temporaire jusqu’à fin 2021

23 septembre 2021 Nele Mertens

Vous devez encore recourir au chômage temporaire après le 30 septembre ? Vous allez pouvoir le faire en bénéficiant de la procédure assouplie de chômage temporaire pour cause de force majeure jusqu’à la fin de cette année.

En savoir plus