Précédent

Transparence des rémunérations : de la directive à la politique

24 mai 2024 Employeurs
Dries Rutten

La directive européenne en matière de transparence des rémunérations a été publiée il y a un an. Où en est la transparence aujourd’hui, que devons-nous améliorer et comment pouvons-nous travailler collectivement à une politique salariale équitable ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

La transparence des rémunérations en tant que directive européenne

En mai 2023, le Conseil européen a adopté de nouvelles règles en matière de transparence des rémunérations. Elles entreront en vigueur d’ici deux ans. Cette directive européenne oblige les entreprises de l’Union européenne à divulguer les informations relatives aux rémunérations.

L’objectif ? Lutter contre la discrimination salariale et combler l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes. La directive prévoit également l’indemnisation des victimes de discrimination salariale et des sanctions – y compris des amendes – pour les employeurs qui enfreignent les règles.

La communication autour de la rémunération prend de l’ampleur au travail

La mise en place d’une directive uniforme commence sur le lieu de travail. Dans quelle mesure est-il possible d’aborder ouvertement la question de la rémunération sur le lieu de travail ? Selon les chiffres de notre dernière enquête, six entreprises sur dix communiquent clairement à leurs travailleurs le salaire qu’ils percevront pour une fonction donnée.

Le sujet est également sur toutes les lèvres parmi les collaborateurs : six travailleurs sur dix savent ce que leurs collègues gagnent.

Avantages de la transparence en matière de rémunération et d’augmentations de salaire

La nouvelle directive exige des entreprises qu’elles rendent compte du degré exact de transparence concernant les critères de détermination des salaires et les augmentations de salaire. Les employeurs doivent bien entendu être informés à ce sujet. Parler des salaires, ça paye ! Non seulement parce qu’il s’agira bientôt d’une obligation, mais aussi pour renforcer la relation entre l’entreprise et le travailleur. Un atout supplémentaire dans un marché du travail tendu.

Cela garantit la transparence en matière de rémunération, non seulement au sein de l’entreprise, mais aussi au sein du secteur ou entre entreprises similaires. Une entreprise qui fixe déjà ses salaires de manière compétitive aura désormais plus de facilité à concurrencer les entreprises qui n’appliquent pas des salaires conformes au marché.

Les employeurs n’ont souvent pas conscience de l’existence d’une éventuelle discrimination salariale. Sans le vouloir, ils laissent des biais s’installer dans l’entreprise. La directive permet de sensibiliser les employeurs et les aide à détecter et à corriger plus rapidement les éventuelles discriminations.

Pas de transparence salariale sans politique salariale

Si vous voulez être transparent en matière de rémunération, vous devez disposer d’une politique salariale claire et vos travailleurs doivent la connaître. Assurez-vous que chacun sache ce qu’il doit faire pour gagner son salaire ou pour obtenir une augmentation de salaire. En tant qu’entreprise, comment se conformer à l’exercice ?

  • Veiller à une rémunération correcte : équitable et conforme au marché.
  • Offrir à ses travailleurs de la sécurité et des perspectives en matière de salaire.
  • Prendre en compte l’expérience et les prestations.

Une politique salariale bien pensée vous permettra d’améliorer l’implication et la satisfaction de vos travailleurs. Vous pourrez ainsi garder votre équipage à bord : gagnant-gagnant !

Œuvrer à une politique salariale équitable ?

Vous manquez de connaissances pour mettre en place une politique salariale durable et motivante ? Le Salary Benchmark d’Acerta Consult vous garanti une politique salariale motivante, correcte et équitable.

En savoir plus

Partagez cet article

dries rutten foto_acerta

Écrit par Dries Rutten

Conseiller juridique, centre de connaissances, Acerta Consult

Articles liés

Employeurs

Bientôt moins d’inconvénients à l’arrêt prématuré de l’interruption de carrière

29 mai 2024
Amandine Boseret

Les travailleurs ne devront bientôt plus rembourser d’allocations lorsqu’ils mettent fin prématurément à leur interruption de carrière. Un certain nombre de conditions s’appliquent encore néanmoins

En savoir plus
Employeurs

Comment bien organiser les vacances (d’été) ?

22 mai 2024
Marijke Beelen

Les vacances d’été arrivent à grands pas et cela signifie qu’il est temps de coordonner les agendas. En tant qu’employeur, comment vous y prendre au mieux ? De quels types d’absences les travailleurs peuvent-ils bénéficier ?

En savoir plus
Employeurs

Intempéries et inondations : que devez-vous savoir en tant qu'employeur ?

22 mai 2024
Dries Rutten

Les fortes pluies qui s'abattent sur notre pays provoquent des inondations et des engorgements. Vous le ressentez peut-être également dans votre organisation du travail ? Nous énumérons les possibilités pour faire face aux conséquences.

En savoir plus