Précédent

Déconnecter : surtout une question d’accords

27 juillet 2021 Sylvie Michaux Employeurs

Il n’y a rien d’illogique à ce que le « bien-être au travail » soit l’un des thèmes RH les plus importants des prochaines années. En effet, le travail à domicile a estompé la frontière entre vie privée et vie professionnelle. Bon nombre de travailleurs ne parviennent pas à passer en mode « temps libre » après les heures de travail. Toutefois, les employeurs peuvent soutenir leurs collaborateurs pour ce faire, car la déconnexion repose principalement sur des accords clairs.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Peur du burn out

Une charge de travail élevée peut amener des collaborateurs talentueux à décrocher ou même à quitter votre entreprise. Dans un marché de l’emploi étriqué affichant une pénurie de collaborateurs talentueux, ce scénario peut sans aucun doute être évité. Une étude menée par Acerta révèle que près d’un travailleur sur cinq craint de souffrir prochainement d’un burn out. Pourtant, seule une entreprise sur trois agit pour réduire le stress et la pression psychologique sur le lieu de travail, et 18 % à peine prennent des mesures pour permettre à leurs collaborateurs de déconnecter. C’est ce qu’il ressort d’une enquête récente d’Acerta.

Accords en matière de disponibilité

Le télétravail restera une valeur sûre à l’avenir. Néanmoins, l’indépendance sur le plan des horaires et du lieu fait qu’il n’est plus aussi évident de savoir quand les collaborateurs ne sont pas au travail. Quels collègues travaillent quand ? Comment un travailleur peut-il délimiter sa journée de travail ?

Travailler indépendamment des horaires et du lieu ne signifie pas que les collaborateurs doivent être toujours disponibles. Chacun doit pouvoir déconnecter, récupérer et recharger ses batteries. Pour aider vos collaborateurs à déconnecter, concluez de bons accords concernant la disponibilité et l’accessibilité, afin que chacun sache quand il doit être disponible/joignable et qu’il n’y ait aucun doute à ce sujet.

Réfléchissez également à la période des vacances en temps utile et prenez de bonnes dispositions pour les relais et les back-ups. Cela permettra à vos collaborateurs de partir en vacances l’esprit tranquille et de déconnecter complètement du travail.

Un atout sur un marché de l’emploi en pénurie

Les entreprises ont conscience de l’importance du « bien-être au travail » et l’identifient aussi comme l’un des thèmes RH clés pour les années à venir. Si 35 % des employeurs craignent de perdre leurs meilleurs collaborateurs après la crise du coronavirus, 29 % d’entre eux soupçonnent le stress au travail d’en être la raison.

Selon la théorie de l’autodétermination, il existe trois ingrédients de base pour des collaborateurs heureux : l’autonomie, l’implication et la compétence. Le travail à domicile met l’implication à rude épreuve. Bien que les travailleurs belges bénéficient d’une autonomie accrue grâce au travail à domicile fréquent, ils se sentent moins liés à leur organisation, leur employeur et leurs collègues. C’est pourquoi les dirigeants devraient étudier avec les collaborateurs comment concrétiser l’implication dans une forme de travail hybride.

Faites du travail hybride une réussite

Le nouveau travail hybride combine travail à domicile et travail au bureau. Laissez-nous vous guider pour faire de ce nouveau mode de travail un succès, tant sur le plan juridique que sur le plan pratique.

Travail hybride

Partagez cet article

Acerta_ Sylvie Michaux

Écrit par Sylvie Michaux

Senior Consultant Acerta

Articles liés

Mesures supplémentaires dans la lutte contre le coronavirus
Employeurs

Mesures supplémentaires dans la lutte contre le coronavirus

26 novembre 2021 Ellen Van Grunderbeek

La situation sanitaire continuant à se détériorer, le comité de concertation du 26 novembre 2021 a renforcé un certain nombre de mesures. Nous vous donnons un aperçu des mesures supplémentaires qui entreront en vigueur le 27 novembre ou le 29 novembre.

En savoir plus
Retour de l’obligation d’enregistrement du télétravail
Employeurs

Retour de l’obligation d’enregistrement du télétravail

22 novembre 2021 Nele Mertens

Après une longue période de forte recommandation du télétravail, le Comité de concertation du 17 novembre a décidé de rendre le télétravail à nouveau obligatoire. Acerta vous présente un résumé des règles en vigueur.

En savoir plus
Nouvelles mesures à partir du 20 novembre pour endiguer la quatrième vague de coronavirus
Employeurs

Nouvelles mesures à partir du 20 novembre pour endiguer la quatrième vague de coronavirus

18 novembre 2021 Ellen Van Grunderbeek

Le comité de concertation a pris de nouvelles mesures le 17 novembre 2021 pour endiguer la quatrième vague de coronavirus. Nous vous donnons un aperçu des mesures qui prendront effet à partir du 20 novembre.

En savoir plus