Précédent

Le travail hybride après le coronavirus : la confiance règne

08 juillet 2021 Employeurs

Selon une enquête d’Acerta, les organisations ont changé de point de vue sur le télétravail grâce à la pandémie de coronavirus. Les dirigeants d’entreprise font aujourd’hui davantage confiance à leur personnel en télétravail qu’auparavant. De plus, 62 % d’entre eux estiment que le télétravail a un effet positif sur l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. Mais le télétravail appartient-il au passé maintenant que nous sommes à nouveau autorisés à aller au bureau ? Pas du tout. Les avantages du télétravail nous incitent à opter pour un modèle de travail hybride.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

La confiance, une valeur essentielle au travail également

La confiance doit être la base de toute relation et les relations professionnelles ne font pas exception. Heureusement, la confiance règne : 68 % des entreprises déclarent faire confiance à leurs travailleurs lorsqu’ils sont en télétravail. La collaboration entre collègues et avec les dirigeants est meilleure lorsque les parties se font confiance. En tant que dirigeant, il est important que vous créiez un environnement de confiance. Vous pouvez y parvenir en communiquant ouvertement et régulièrement et en concluant des accords clairs sur les attentes et les objectifs.

La productivité est en hausse

Autres résultats frappants issus de la même enquête : 40 % des employeurs constatent que leurs collaborateurs en télétravail prestent en moyenne plus d’heures et 38 % d’entre eux indiquent que leurs collaborateurs sont plus productifs lorsqu’ils travaillent à domicile. 38 % des employeurs indiquent que le télétravail n’a aucun effet sur le nombre d’heures prestées et 40 % d’entre eux qu’il n’a aucun effet sur la productivité. Ces résultats correspondent approximativement à ceux d’une enquête précédente menée auprès des travailleurs : 49 % des travailleurs avaient déclaré prester plus d’heures à la maison qu’au bureau et la moitié d’entre eux estimaient que le télétravail les rendait plus productifs.

Travail hybride sans nombre fixe de jours de télétravail

Plus de la moitié des employeurs prévoient d’encourager le télétravail à l’avenir. La majorité des employeurs (61 %) définissent le télétravail comme « le fait de travailler un certain nombre de jours par semaine à domicile, à convenir avec le dirigeant », tandis que 37 % ne définissent en termes de jours. Ce dernier principe forme aussi le socle du travail hybride. Le type d’activité, l’objectif et l’interaction souhaitée doivent être des facteurs déterminants pour décider s’il est préférable de travailler à domicile ou au bureau. Cela nécessite une réflexion sérieuse, qu’il est préférable de concrétiser par la mise en place d’une politique de télétravail détaillée.

Faire du télétravail et du travail hybride un succès dès maintenant

Le travail hybride allie le télétravail au travail au bureau. Laissez-nous vous guider pour faire de ce nouveau mode de travail un succès, tant sur le plan juridique que sur le plan pratique.

Faites du télétravail un succès

Partagez cet article

Articles liés

Acerta accueille de nouveau ses collaborateurs au bureau
Employeurs

Acerta accueille de nouveau ses collaborateurs au bureau

13 juillet 2021 Katrien Schrever

Même si le télétravail n’est plus obligatoire aujourd’hui, nous ne l’abandonnons pas complètement pour autant. Laissez-vous inspirer par les initiatives que nous prenons chez Acerta.

En savoir plus
Dès le 27 juin : le télétravail n'est plus obligatoire, mais recommandé. Qu’est-ce que cela signifie ?
Employeurs

Dès le 27 juin : le télétravail n'est plus obligatoire, mais recommandé. Qu’est-ce que cela signifie ?

25 juin 2021 Ellen Van Grunderbeek

À compter du 27 juin, le télétravail n’est plus obligatoire, mais recommandé. Qu’est-ce qui n’est plus obligatoire ou non ? Que peut-on faire à nouveau ou non ?

En savoir plus
Possibilité de retour partiel au bureau dès le 9 juin 2021
Employeurs

Possibilité de retour partiel au bureau dès le 9 juin 2021

08 juin 2021 Inge Verdonck

À partir du 9 juin 2021, les travailleurs dont la fonction se prête au télétravail peuvent, par moments, retourner au bureau. La réglementation applicable a désormais aussi été publiée officiellement au Moniteur belge.

En savoir plus