Précédent

Quel est le salaire moyen d'un indépendant ?

20 juin 2019 Starters

Vous l’aurez certainement remarqué, beaucoup d’histoires circulent sur les indépendants. Entre ceux qui gagnent de l’argent à ne plus savoir qu’en faire, et ceux qui rament pour arriver à boucler leurs fins de mois... Comme indépendant débutant, vous avez besoin de certitudes : quelle est la réalité du terrain, et quel est le salaire moyen ? Lisez ce qui suit et découvrez quels sont les facteurs à prendre en considération lors de la détermination de votre salaire.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Indépendant vs. employé

Contrairement à ce qui se passe lorsque vous êtes salarié, le salaire de l’indépendant n’est pas si facile à déterminer. Du côté des employés, on trouve généralement des chiffres indicatifs sur le net, et pour un emploi donné, il n’est pas très difficile d’estimer ce que vous gagnerez brut en fonction du secteur et de l'entreprise. 

Lorsque l’on est indépendant, c'est un peu plus compliqué. Le calcul brut-net est différent pour chaque travailleur indépendant et sera donc différent pour chaque individu. Par ailleurs, il ne se fait pas de la même manière que pour les salariés. En qualité d’indépendant, vous êtes vous-même responsable du paiement de vos cotisations de sécurité sociale et vous devez tenir compte des frais professionnels et des impôts, ainsi que du reversement de la TVA à l’État.

Dans le cas des indépendants, il n’y a pas que le calcul brut-net qui diffère. Le montant exact de vos revenus dépendra également de divers facteurs. Aucun employeur ne détermine ce que vous allez gagner ; vos revenus dépendront du volume de travail que vous fournissez et de ce que vous facturez à vos clients.

De quoi dépend le salaire moyen d'un indépendant ?

Combien gagnez-vous en moyenne comme indépendant ? Cela dépend en premier lieu de ce que vous facturez. Pour déterminer votre tarif horaire comme indépendant, les facteurs suivants, entre autres, sont à prendre en considération : 

  • Dans quel secteur exercez-vous votre activité ? D’une manière générale, certaines professions indépendantes gagnent plus que d'autres.
  • Vous vous lancez comme indépendant à titre principal ou vous préférez exercer une activité indépendante à titre complémentaire ? Votre tarif horaire d’indépendant débutant à titre complémentaire peut être légèrement inférieur au début parce que vous « tâtez le terrain » et bénéficiez déjà d'un revenu fixe, même s’il doit tout de même refléter votre travail. Un bon conseil : normalisez votre tarif le plus rapidement possible. 
  • Quel est votre niveau d'expérience ? Si vous êtes un senior expérimenté, vous facturerez plus cher que si vous venez de commencer.
  • Qui sont vos clients ? S'agit-il de multinationales, de commerçants du coin ou de particuliers ? Ils ont des budgets très différents... Vous pourrez donc facturer plus à un groupe cible qu'à un autre.
  • Devez-vous engager beaucoup de dépenses ? Quel niveau de salaire visez-vous ? Il est important d'estimer vos coûts, ainsi que ce que vous entendez retenir - y compris les bénéfices - pour savoir ce que vous devez compter pour bien vivre de votre activité indépendante.

Impossible évidemment de regrouper toutes les professions indépendantes - et donc tous les indépendants - sous la même bannière en ce qui concerne les salaires. Certes, vous pouvez considérer le salaire moyen par secteur, mais même là, beaucoup dépend de la qualité de votre engagement, de votre persévérance, de votre expertise et de votre talent commercial.

Existe-t-il un salaire minimum pour les travailleurs indépendants ?

Les employés dans le cadre d’un contrat de travail ont droit à un revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG). Il ne s'agit pas seulement d'un salaire mensuel minimum, mais de la somme de tout ce qui doit être versé à l'employé au cours de l'année. En ce compris, donc, les congés payés, la prime de fin d'année et le treizième mois. 

Comme indépendant sans personnel, vous ne pouvez pas à proprement parler vous accorder de prestations telles que le treizième mois, par exemple, mais vous pouvez en revanche les inclure dans le calcul de votre tarif, afin de ne pas vous situer en dessous du RMMMG. 

Existe-t-il un écart de salaire dans les professions indépendantes ?

Notamment, existe-t-il une différence entre les hommes et les femmes ? En 2015, Acerta a mené une étude sur la rémunération des femmes et des hommes indépendants. Cette dernière a révélé que le revenu annuel des femmes exerçant une activité indépendante reste inférieur d'environ 18 % à celui de leurs collègues masculins. 

L'écart salarial est donc une donne que les indépendants connaissent également. Parallèlement, de plus en plus de femmes deviennent entrepreneurs et leur revenu professionnel annuel net continue d'augmenter, et ce d'un tiers de plus que celui des hommes. Le revenu professionnel net des femmes exerçant une activité indépendante rattrape donc indubitablement son retard.

Le salaire d'un travailleur indépendant évolue-t-il au cours de sa carrière ?

La même étude d'Acerta a montré que les indépendants à titre principal issus de la catégorie des plus âgés (53-62 ans) gagnent trois fois plus que les plus jeunes (-22 ans). Par conséquent, votre salaire devrait augmenter à mesure que vous travaillerez. C'est logique, car vous avez accumulé des connaissances et de l’expérience, et vous avez une grande quantité de projets à votre actif. Les revenus ne seraient donc pas réguliers dès le début ? Ne vous laissez pas décourager : pensez qu'ils ne feront qu'augmenter à mesure que vous travaillerez.

Des questions sur votre salaire d’indépendant ?

Vous souhaitez plus de conseils pour une situation spécifique ? Vous êtes curieux de connaître le salaire moyen d'un indépendant exerçant à titre principal ou complémentaire, ou vous souhaitez connaître votre tarif horaire idéal ? 

Jetez un coup d'œil sur notre plateforme starter et découvrez comment Acerta peut vous coacher.

À la plateforme jedebute
Partagez cet article

Articles liés