Précédent

Mesures supplémentaires pour endiguer la quatrième vague de coronavirus

06 décembre 2021 Annelies Bries Employeurs

Le comité de concertation s’est réuni de manière anticipée le 3 décembre 2021 afin de prendre des mesures supplémentaires dans la lutte contre le coronavirus. L’une des mesures annoncées est la prolongation des vacances de Noël dans l’enseignement fondamental et la réintroduction de l’enseignement hybride dans l’enseignement secondaire. Nous examinons l’impact de ces mesures sur vos collaborateurs et vous.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Prolongation des vacances de Noël et enseignement à domicile

Dès cette semaine et jusqu’à la période d’examens, l’enseignement secondaire passe aux cours à distance à mi-temps. Dans les écoles maternelles et primaires, les vacances de Noël commenceront le 20 décembre et seront donc prolongées d’une semaine. Par ailleurs, les classes devront désormais fermer dès que deux infections sont identifiées.

Certains de vos collaborateurs devront donc s’occuper de leurs enfants et ne pourront pas travailler. Vous pouvez recourir au chômage temporaire lorsque vos collaborateurs ne peuvent pas télétravailler ou sont dans l’impossibilité de combiner télétravail et garde d’enfants.

Vos collaborateurs sont bien entendu libres de convenir avec vous de la prise de jours de vacances ou de repos compensatoire, car ces derniers doivent de toute manière être pris avant la fin de l’année.

Team buildings interdits

À partir du 4 décembre, il est interdit d’organiser des team buildings en présentiel ou d’autres événements d’entreprise organisés sur le lieu de travail pour vos collaborateurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Autres mesures annoncées

D’autres mesures prendront effet à partir du 4 décembre :

  • le masque est obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les endroits où son port est requis ;
  • événements et regroupements à l’intérieur :
    • tous les regroupements et activités privés à l’intérieur sont interdits, à l’exception des activités sportives, des regroupements au domicile privé ou dans un logement touristique de faible capacité, des mariages et des funérailles ;
    • les événements publics en intérieur de plus de 4000 personnes sont interdits ;
    • les cinémas peuvent accueillir un maximum de 200 personnes par salle, moyennant le respect d’une distance de 1,5 m entre chaque groupe.

À partir du lundi 6 décembre 2021, seuls les événements publics, les représentations culturelles, les congrès et autres conviant moins de 200 personnes pourront être organisés à l’intérieur, à condition qu’il s’agisse uniquement de places assises, que les visiteurs portent le masque et que l’accès soit soumis à la présentation du Covid Safe Ticket.

Toutes les autres mesures telles que le télétravail obligatoire restent d’application, comme annoncé lors du précédent comité de concertation. Le comité de concertation se réunira à nouveau dans la semaine du 20 décembre pour évaluer les mesures.

Restez au courant de la législation sociale

La législation sociale évolue à un rythme effréné. En tant qu’employeur, vous avez tout intérêt à vous tenir au courant des nouvelles réglementations. Vous pourrez ainsi vous préparer à temps.

Mises à jour sociojuridiques Juricible

Partagez cet article

acerta-annelies-bries.png

Écrit par Annelies Bries

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Les managers travaillent plus souvent à domicile qu’avant
Employeurs

Les managers travaillent plus souvent à domicile qu’avant

11 octobre 2022 Anne-Sophie Bialas

Dans le contexte actuel de travail hybride, un peu plus de la moitié (54 %) des travailleurs peuvent travailler à domicile, selon une enquête réalisée par Acerta auprès de quelque 2000 travailleurs.

En savoir plus
Comment les entreprises peuvent-elles faire face aux factures énergétiques élevées et à l’inflation croissante ?
Employeurs

Comment les entreprises peuvent-elles faire face aux factures énergétiques élevées et à l’inflation croissante ?

08 septembre 2022 Amandine Boseret

La hausse des prix du gaz et de l’énergie alourdit considérablement les factures énergétiques des employeurs et des travailleurs. Les entreprises se mettent alors en quête de solutions pour relever ces défis. Quelles sont les solutions possibles et autorisées sur le plan juridique ?

En savoir plus
À l’heure à la sortie des écoles
Employeurs

À l’heure à la sortie des écoles

23 août 2022 Annelies Bries

À partir du 1er septembre, la plupart des élèves pourront (provisoirement) reprendre les cours à temps plein. De ce fait, il pourrait être utile pour certains travailleurs de terminer leur journée de travail plus tôt ou de la commencer plus tard certains jours. Quelles sont les possibilités juridiques ?

En savoir plus