Précédent

Que faire si votre collaborateur a des problèmes financiers ?

30 novembre 2022 Employeurs
Ellen Van Grunderbeek

Si la période actuelle est difficile pour vous en tant qu’employeur, vos collaborateurs aussi font face à des défis financiers aujourd’hui. Ceux-ci peuvent engendrer de l’angoisse et de l’inquiétude, ce qui peut avoir un impact négatif sur le bien-être psychosocial. Comment reconnaître les collaborateurs rencontrant des problèmes financiers ? Et comment gérer la situation dans votre organisation ?

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Ouvrez l’œil

Parler de ses problèmes d’argent est souvent tabou. Il est peu probable que votre collaborateur évoque lui-même ses problèmes financiers. Essayez d’être attentif aux signes ou à certains changements de comportement qui peuvent avoir lieu en cas de problèmes d’argent. Exemple :

  • Votre collaborateur ne mange plus avec les autres collègues.
  • Votre collaborateur est plus silencieux qu’à l’accoutumée.
  • Votre collaborateur vient moins (avec sa voiture privée) au bureau.

Reconnaître et briser le tabou

Vous soupçonnez votre collaborateur de rencontrer des difficultés financières ? Tentez d’avoir une discussion ouverte, en laissant de côté vos hypothèses et vos jugements ou préjugés. Voici un fil conducteur pour cette discussion :

  1. Nommez le changement de comportement.
    J’ai remarqué que dernièrement, tu ne vas plus manger avec les autres.
  2. Expliquez pourquoi vous souhaitez en parler.
    C’est pourquoi je m’inquiète pour toi.
  3. Offrez sécurité et confidentialité, assurez-vous que personne d’autre ne peut écouter.
    S’il se passe quelque chose et que tu souhaites m’en parler, je te promets que cela restera entre nous.
  4. Écoutez activement la réponse.
    Posez des questions supplémentaires pour obtenir des précisions, interagissez (hochez la tête), résumez, établissez un contact visuel et prenez le temps de discuter.
  5. Surveillez le langage corporel.
    Ses yeux vous racontent-ils la même chose que ses mots ? Par exemple « Oui, tout va bien », alors que votre collaborateur évite de vous regarder dans les yeux

Vous ne devez donc pas apporter de solutions pendant cette discussion. Vous prêtez une oreille attentive, et cela suffit parfois.

Renvoyez à une aide

Dans d’autres cas, il peut être nécessaire de renvoyer votre collaborateur à des instances et/ou des services d’aide.

Donnez un coup de pouce financier à vos collaborateurs

Vous pouvez également donner un coup de pouce (financier) à vos collaborateurs. Quelques idées :

  • une soupe et/ou des boissons gratuites ou un panier de fruits, de légumes ou de noix sur le lieu de travail ;
  • une réduction sur les produits/services que vous vendez/fabriquez en tant qu’entreprise ;
  • une avance sur la prime de fin d’année ;
  • un prêt gratuit ou un prêt à taux d’intérêt réduit ;
  • des avantages extralégaux tels que des chèques-repas ou des écochèques ;

Entreprise en difficultés ?

La période actuelle est loin d’être facile. Découvrez comment créer une marge de manœuvre financière en tant qu’entreprise.

Consultez notre QFP

Partagez cet article

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Employeurs

Quels sont les changements pour les employeurs à partir du 1er juillet 2024 ?

24 juin 2024
Amandine Boseret

À partir du 1er juillet, de nombreux changements se profilent à nouveau sur le plan sociojuridique. Ces changements peuvent avoir un impact sur vous en tant qu’employeur et sur vos travailleurs. Si vous en êtes informé(e) à temps, vous pouvez appliquer correctement les nouvelles règles. Dans cet article, vous trouverez un aperçu succinct des princi...

En savoir plus
Employeurs

Bientôt moins d’inconvénients à l’arrêt prématuré de l’interruption de carrière

29 mai 2024
Amandine Boseret

Les travailleurs ne devront bientôt plus rembourser d’allocations lorsqu’ils mettent fin prématurément à leur interruption de carrière. Un certain nombre de conditions s’appliquent encore néanmoins

En savoir plus
Employeurs

Transparence des rémunérations : de la directive à la politique

24 mai 2024
Dries Rutten

La directive européenne entrera en vigueur d’ici un an et demi. Qu’est-ce que cela signifie concrètement pour les entreprises et dans quelle mesure les employeurs sont-ils déjà transparents aujourd’hui ?

En savoir plus