Précédent

Régime du tiers payant : moins de frais liés à l’abonnement de train de vos travailleurs

20 novembre 2019 Nele Mertens Employeurs

Avez-vous déjà entendu parler du régime du tiers payant ? Avec ce régime avantageux, la SNCB assume une partie des frais de l’abonnement de train de vos travailleurs. À une époque où l’accent est de plus en plus mis sur la mobilité durable, ce régime devient très intéressant pour les employeurs. Nele Mertens, conseillère juridique chez Acerta, nous explique quelles sont les obligations de l’employeur en cas d’indemnités de déplacement domicile-lieu de travail et comment fonctionne le régime du tiers payant.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Est-il obligatoire d’intervenir dans les déplacements du domicile au lieu de travail ?

En tant qu’employeur, vous devez rembourser les frais des travailleurs qui se rendent sur leur lieu de travail en transports en commun. C’est ce que stipule la convention collective de travail 19/9 du Conseil National du Travail. Le pourcentage exact de cette intervention est défini par la loi. En outre, certains secteurs demandent une intervention supérieure à celle imposée par la CCT 19/9.

Pour d’autres formes de déplacements domicile-lieu de travail, aucune intervention n’est en principe obligatoire, mais dans certains secteurs, vous devez payer une intervention pour d’autres moyens de transport.

Qu’est-ce que le régime du tiers payant ?

Vous êtes un employeur actif dans un secteur qui impose l’intervention totale pour les déplacements domicile-lieu de travail en train ? Ou votre entreprise est active dans un secteur où vous devez endosser au moins 80 pour cent des frais de déplacements domicile-lieu de travail en train ? Saviez-vous qu’il existe des façons d’alléger ces frais ? C’est ce que permet le régime du tiers payant.

Le régime du tiers payant est un système où une partie tierce intervient dans des frais qui devraient normalement être assumés par quelqu’un d’autre. Dans ce cas précis, votre travailleur se rend au guichet d’une gare pour acheter son abonnement de train. En général, il règle le montant et demande par la suite un remboursement à son employeur. Toutefois, en tant qu’employeur, vous pouvez payer vous-même le montant dû à la SNCB via un formulaire, ce qui vous permet dans certains cas de bénéficier d’une intervention de l’État. Découvrez toutes les possibilités sur le site Internet de la SNCB.

Déplacements domicile-lieu du travail gratuits

La formule la plus avantageuse est celle où l’employeur assume 80 pour cent du prix de l’abonnement. L’état supplée les 20 pour cent restants. Le résultat est une situation où tout le monde gagne :

  • Votre entreprise ne paie que 80 pour cent du prix réel
  • Votre entreprise ne paie pas de frais administratifs
  • Votre travailleur n’a plus du tout de frais
  • Il s’agit d’une voiture de moins sur la route

Ce système est également des plus avantageux lorsque vous assumez, en tant qu’employeur, 80, 90 voire 100 pour cent des frais.

Guide dans les règles sectorielles

Pour de plus amples informations sur les règles sectorielles en matière de déplacements domicile-lieu de travail, consultez la section 20.8 de votre Guide Sectoriel sur Juricible.

Juricible
Utilisez les bonnes infos et les bons outils et économisez du temps.

Utilisez les bonnes infos et les bons outils et économisez du temps.

Découvrez nos 10 conseils pour une gestion salariale optimale

Découvrir tous les conseils

Partagez cet article

Nele Mertens

Écrit par Nele Mertens

Conseillère juridique

Articles liés

Réduction des allocations de crédit-temps : les principaux changements
Employeurs

Réduction des allocations de crédit-temps : les principaux changements

31 janvier 2023 Amandine Boseret

Le crédit-temps pour motif reste possible, mais le droit de percevoir des allocations complémentaires de l’ONEM est réduit à partir de février 2023. Acerta résume les changements et répond aux principales questions suite à cette évolution.

En savoir plus
Prime de pouvoir d’achat : que savons-nous déjà ?
Employeurs

Prime de pouvoir d’achat : que savons-nous déjà ?

30 janvier 2023 Ellen Van Grunderbeek

Fin novembre 2022, le gouvernement a conclu un accord sur la marge salariale 2023-2024. Cet accord prévoit une prime de pouvoir d’achat.

En savoir plus
Indexation historiquement élevée pour les employés de la CP 200
Employeurs

Indexation historiquement élevée pour les employés de la CP 200

23 décembre 2022 Catherine Langenaeken

Le salaire de plus de 500 000 employés du secteur privé (CP 200) augmentera de 11,08 % au 1er janvier 2023. Il s’agit de la plus forte indexation depuis l’introduction de l’indexation annuelle en janvier dans le secteur. Qu’implique cette indexation ?

En savoir plus