Précédent

Envie de plus de liberté et de satisfaction dans votre travail ? Faites vos débuts de free-lance !

25 mai 2021 Nadine Morren Starters

Vous aspirez à plus de liberté et d'indépendance, et vous possédez un certain talent ou une certaine expertise ? Dans ce cas, une carrière indépendante en tant que free-lance est faite pour vous. Ce blog vous explique les implications d’une activité de free-lance et comment démarrer comme free-lance.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Qu'est-ce qu'un free-lance ?

Un free-lance travaille pour lui-même et n'a pas de personnel. Vous fournissez vos propres services, sans être lié à un employeur. En tant que free-lance, vous acceptez des missions temporaires pour des entreprises ou des particuliers. Généralement, les free-lances ont plusieurs donneurs d’ordre et assument donc différentes missions. Ces missions peuvent être de petite ou de grande ampleur, et de longue ou de courte durée.

Les free-lances sont présents dans toutes sortes de professions. Vous pouvez par exemple travailler en qualité de copywriter, photographe, consultant, graphiste, coach, pâtissier ou organisateur de mariage. Tout est possible comme free-lance, tant que vous disposez du talent et de l'expertise nécessaires.

Les avantages et les inconvénients du travail de free-lance

Les avantages de se lancer comme free-lance ? Ils sont nombreux : vous avez un plus grand sentiment de liberté, mais vous pouvez aussi faire ce que vous aimez vraiment. Vous n'avez de comptes à rendre à personne et vous n'avez pas de relation hiérarchique avec un employeur. Au contraire, vous êtes sur un pied d'égalité avec votre donneur d’ordre. En outre, vous êtes le seul à décider où et quand vous travaillez. Envie de jouer au nomade numérique depuis une plage exotique à Bali, par exemple ? Pas de problème !

Un free-lance doit toutefois s’armer d’une bonne dose de courage et de persévérance. Vous avez moins de sécurité et vous devez donc rechercher activement des clients et des missions. Par conséquent, il se peut aussi que vous soyez confronté à des revenus incertains et variables. C'est pourquoi vous devez être prêt à prendre des risques, y compris sur le plan financier, et à assumer la responsabilité de votre propre activité.

Comment se préparer aux premiers pas de free-lance ?

Vous considérez l’entrepreneuriat indépendant comme un chouette défi ? Dans ce cas, foncez ! Le travail de free-lance est tellement plus satisfaisant que le travail de salarié. Qui plus est, vous pouvez vous lancer en tant que free-lance assez rapidement et avec un capital réduit voire nul.

Voici ce dont vous devez tenir compte lors de vos débuts comme free-lance :

  • Déterminez tout d'abord le service que vous souhaitez commercialiser. Réfléchissez également au prix que vous souhaitez demander pour votre travail : vous pouvez par exemple fixer un tarif par heure/jour/projet ;
  • Ensuite, faites le point sur les autres frais que vous devrez supporter et les revenus que vous souhaitez obtenir en retour. Notre atelier gratuit « Votre plan financier » de la Starters académie vous met sur la voie ;
  • Comment allez-vous dénicher des clients ? Par quels canaux ferez-vous connaître vos services et comment comptez-vous les promouvoir ? Consacrez l'attention nécessaire à votre plan de marketing (numérique) ;
  • N'oubliez pas non plus l’aspect pratique : quand travaillez-vous, et à quelle fréquence ? Débutez-vous en activité complémentaire, ou sautez-vous immédiatement le pas vers l’activité principale ? Quels sont les projets que vous acceptez ou non ?
  • Enfin, ne pensez pas seulement à court terme, mais réfléchissez aussi à long terme : avez-vous de grands projets pour votre activité ? Souhaitez-vous étendre vos services à terme ? Établissez méticuleusement vos projets afin d'avoir un objectif concret à atteindre.

Votre entreprise évolue ? Vous pouvez alors envisager de collaborer avec d'autres free-lances ou d’engager du personnel.

Quelles sont les formalités administratives à accomplir en tant que free-lance ?

Enfin, vous devez régler quelques formalités administratives avant de vous lancer en tant que free-lance :

  • L’affiliation à une caisse d’assurances sociales, comme Acerta, constitue la première étape importante. Cette affiliation est obligatoire, mais aussi nécessaire pour la constitution de vos droits sociaux, comme votre pension et vos allocations familiales. En échange de ces droits, vous payez des cotisations sociales trimestrielles dont le montant dépend des revenus que vous générez ;
  • Vous devez également vous inscrire à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) et vous recevrez votre propre numéro d'entreprise unique, que vous pourrez utiliser pour démarrer ;
  • Vous êtes assujetti à la TVA ? Dans ce cas, vous devez faire activer votre numéro de TVA ;
  • Ne manquez pas de vérifier si vous devez disposer de certaines autorisations pour vos activités ;
  • En tant que free-lance, vous devez être prêt à prendre des risques, comme nous l'avons déjà dit. Vous souhaitez limiter ces risques ? Envisagez alors de souscrire quelques assurances.

Acerta règle vos débuts de free-lance

Envie de réaliser votre rêve d'indépendance ? Affiliez-vous chez Acerta. Nous vous assurons un démarrage sans encombre, afin que vous puissiez vous lancer dans votre aventure entrepreneuriale rapidement et sans le moindre souci.

Me lancer

Partagez cet article

Nadine Morren

Écrit par Nadine Morren

Directeur Starters & Indépendants 

Articles liés

Créer son entreprise sans capital : voici comment trouver des fonds
Starters

Créer son entreprise sans capital : voici comment trouver des fonds

09 septembre 2021 Pieter Bleyen

Pas de capital ? Pas de panique ! Vous n’avez pas besoin de disposer d’un capital de départ important pour réaliser vos rêves d’entrepreneur. Différentes sources de soutien financier existent.

En savoir plus
La Starters académie aide des milliers de starters et de futurs indépendants à prendre leur envol
Starters

La Starters académie aide des milliers de starters et de futurs indépendants à prendre leur envol

04 mai 2021 Rachel Ho

Aux yeux d’Acerta, le démarrage rapide de votre entreprise est une priorité absolue. Notre célèbre Starters académie fait partie des nombreux moyens que nous mettons en œuvre pour soutenir les entrepreneurs débutants.

En savoir plus
Un bel appoint en activité complémentaire ? Voici comment vous y prendre
Starters

Un bel appoint en activité complémentaire ? Voici comment vous y prendre

29 avril 2021 Nadine Morren

Vous souhaitez tester une idée d’entreprise de manière accessible, sans directement jouer votre va-tout ? Alors l’activité complémentaire est faite pour vous. En tant qu’indépendant à titre complémentaire, vous générez un revenu supplémentaire tout en prenant moins de risques (financiers).

En savoir plus