Précédent

Pourquoi votre plan de démarrage doit aussi comporter un projet de vacances

05 juillet 2022 Nadine Morren Starters

De longues vacances à la plage ou dans les montagnes relèvent du rêve pour la plupart des indépendants débutants. Sur l'ensemble de la première année, les indépendants prennent en moyenne 15 jours de congé, soit moins que le minimum de 20 jours de vacances légales des travailleurs à temps plein. Cependant, il est important que les indépendants qui débutent prévoient aussi suffisamment de repos mental.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Pas de temps ou d'argent à perdre ?

La première année surtout, une activité d’indépendant exige une concentration maximale : tout est nouveau, vous essayez de vous faire connaître, de gagner des clients, vous avez fait des investissements... Il peut être difficile de lâcher prise. C’est compréhensible. Dans la phase de démarrage, il n'y a généralement pas (encore) de travailleurs qui feront tourner votre entreprise pendant que vous partez en vacances. La plupart des indépendants débutants associent donc davantage les vacances à une « perte de temps ». Et ils se disent qu’ils ne gagnent rien s’ils ne travaillent pas. Par exemple, les indépendants débutants ne prennent que 15 jours de vacances en moyenne au cours de la première année de leur activité. C'est moins que le minimum légal de 20 jours dont disposent les travailleurs à temps plein.

Les vacances, pas seulement pour vous

Pourtant, les vacances sont essentielles. Et ce, pour recharger les batteries à temps et (à ne pas sous-estimer non plus !) pour ne pas perdre le soutien de l'entourage. Cela ne peut se faire qu'en faisant une pause (pendant une plus longue période). Prendre un ou deux jours de congé de temps en temps n'a pas le même effet que des vacances un peu plus longues où vous pouvez vraiment vous détendre. L'énergie et l'enthousiasme présents au démarrage doivent être rechargés en temps utile. Cela vaut pour vous, mais aussi pour les personnes qui vous soutiennent.

Un bon démarrage, c’est aussi prévoir des vacances

En conséquence, il est également nécessaire pour les indépendants débutants de prévoir un repos (mental) suffisant. La quête d'adrénaline peut fonctionner au début mais, en vue d’un entrepreneuriat durable, vous devez aussi penser à prendre des vacances, même si vous estimez ne pas en avoir tant besoin. Les vacances méritent de l’attention dès le départ.

Envie de vous lancer comme indépendant ?

Jetez un coup d'œil à melancer.be, la plateforme pour débutants d'Acerta. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour un bon départ en tant qu'indépendant ou utilisez les outils pratiques afin de vous préparer correctement. Prêt à faire le grand saut ? Inscrivez-vous immédiatement en ligne.

Se lancer avec Acerta

Partagez cet article

Nadine Morren

Écrit par Nadine Morren

Directeur Starters & Indépendants 

Articles liés

La réduction starter: une réduction de la cotisation de sécurité sociale
Starters

La réduction starter: une réduction de la cotisation de sécurité sociale

22 avril 2022 Mieke Bruyninckx

Les premiers pas d’un indépendant s’accompagnent de beaucoup de démarches : vous devez remplir les formalités administratives, constituer une clientèle, établir votre plan financier et analyser vos éventuels besoins d’investissements.

En savoir plus
10 conseils pour les indépendants débutants
Starters

10 conseils pour les indépendants débutants

30 mars 2022

Vous rêvez de devenir entrepreneur et de lancer votre propre entreprise ? Avec ces 10 conseils, les experts d'Acerta vous aideront dans votre démarche.

En savoir plus
Il n’y a pas d’âge pour devenir indépendant
Starters

Il n’y a pas d’âge pour devenir indépendant

16 mars 2022 Nadine Morren

Vous avez toujours rêvé de créer votre entreprise, mais vous craignez d’être devenu « trop vieux » pour une telle aventure ? Ou vous avez peut-être l’impression de ne pas être assez expérimenté ? Rien n’est moins vrai. Vous pouvez réussir à tout âge.

En savoir plus