Précédent

Vos collaborateurs seront-ils toujours satisfaits de leur emploi dans cinq ans ?

07 décembre 2020 Tom Vlieghe Employeurs

L’année écoulée l’a une nouvelle fois prouvé : le monde peut totalement changer en un clin d’œil. Nous vivons dans un monde qui évolue rapidement et le coronavirus a encore provoqué une accélération supplémentaire. L’environnement de travail et le contenu de la fonction de vos collaborateurs sont également susceptibles de changer. Selon une enquête d’Acerta et d’Indiville, plus de 6 Belges sur 10 pensent qu’ils ne se plairont plus dans leur emploi actuel d’ici cinq ans. Mon conseil ? Continuez à évoluer.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Le temps de l’action

Exercer le même emploi pendant des années ? De moins en moins de collaborateurs y croient. Les personnes de moins de 35 ans, en particulier, se rendent compte qu’elles n’aimeront plus forcément leur travail actuel dans cinq ans. Elles doutent non seulement de l’adéquation avec les tâches, mais aussi de celle avec l’employeur. Seuls 36 % des collaborateurs croient être encore satisfaits de leur employeur actuel dans les 3 à 5 ans. L’époque révolue d’une collaboration de longue durée entre un employeur et son collaborateur est-elle dès lors un fait établi ? Non, pas du tout. Toutefois, l’« employabilité durable » demande des efforts des deux parties.

Il faut être deux

L’employabilité durable est une responsabilité partagée. En tant que travailleur, vous êtes naturellement aux commandes de votre carrière. Vos collaborateurs doivent prendre des initiatives et produire des efforts afin de développer leurs propres talents (dans une perspective d’avenir). Toutefois, l’employeur profite également de collaborateurs talentueux dont l’employabilité reste intacte. Même si l’ownership revient au collaborateur, l’employeur peut jouer un rôle important pour faciliter et encourager l’employabilité durable.

La rotation interne comme solution

Comment pouvez-vous y contribuer en tant qu’employeur ? Différentes possibilités existent. Une option bien connue consiste à d’abord publier les offres d’emploi en interne. Toutefois, aller plus loin est de l’ordre du possible. Pensez à l’enrichissement des tâches ou à la rotation des postes. Vous pouvez par exemple demander à vos collègues d’exercer (temporairement) les tâches d’autres collègues. Il est en outre crucial d’envisager le flux interne avec une vision à long terme. Sur un marché de l’emploi en pénurie, continuer à stimuler et développer vos collaborateurs est essentiel pour conserver les travailleurs talentueux.

Investissez dans le développement de talents

Mettez tous vos atouts dans la bataille pour trouver des candidats ayant du potentiel et faciliter le développement personnel de vos collaborateurs actuels.

Donnez priorité à l’humain

Partagez cet article

Tom Vlieghe

Écrit par Tom Vlieghe

Director Acerta Consult

Articles liés

« Tout le monde sur le pont » : le plan de relance flamand prend forme progressivement
Employeurs

« Tout le monde sur le pont » : le plan de relance flamand prend forme progressivement

28 avril 2021 Inge Verdonck

Le gouvernement flamand et les partenaires sociaux flamands sont parvenus à un accord sur la relance du marché du travail flamand. L’objectif de ce plan est de donner du travail à un maximum de personnes afin de remettre sur pied notre économie mal en point.

En savoir plus
Augmenter le bien-être des collaborateurs en période de télétravail
Employeurs

Augmenter le bien-être des collaborateurs en période de télétravail

23 mars 2021 Sylvie Michaux

Les organisations ne considèrent plus le « bien-être » comme une obligation, mais comme une condition importante afin de garder leurs collaborateurs au travail longtemps et satisfaits.

En savoir plus
Faut-il encore tenir des évaluations ?
Employeurs

Faut-il encore tenir des évaluations ?

15 décembre 2020 Benoit Caufriez

3 entreprises sur 10 renoncent à la tenue des entretiens d’évaluation annuels, 15 % n’en prévoient pas. Découvrez ici tous les résultats de l’enquête menée par Acerta, en collaboration avec la KU Leuven et HR Square.

En savoir plus