Tout le monde veut prendre des vacances au même moment, que faire ?

10 avril 2019

Les vacances de Pâques sont une période de vacances populaire par excellence. Comment éviter que tous les travailleurs soient absents au même moment ?

Accord entre employeur et travailleur

En tant qu’employeur, vous ne pouvez pas imposer la période de vacances de manière unilatérale : l’employeur et le travailleur doivent se mettre d’accord sur les dates de vacances.

Que dit la loi ?

La législation ne dispose qu’une seule chose : pour les chefs de famille (à savoir, « les travailleurs avec des enfants en âge scolaire »), les vacances sont accordées en priorité pendant les vacances scolaires. Ceci peut déjà résoudre en partie le problème.

Cependant, que se passe-t-il lorsqu’un travailleur n’a pas d’enfant, mais un partenaire qui ne peut partir en vacances que pendant les congés scolaires ? Le but n’est bien sûr pas d’empêcher ce travailleur de partir en vacances avec son partenaire. La meilleure solution sera d’aborder le problème au niveau de l’entreprise.

Conseils pour planifier les vacances

Nous vous conseillons de déterminer pour quelles fonctions la prise de vacances simultanée n’est pas recommandée. Vous pouvez également déterminer, par département ou service, quel est le nombre minimum de travailleurs qui doivent être présents. Restez cependant souple, quant aux fonctions ou au nombre : il est probablement trop rigide d’exiger la présence de 4 techniciens, si vous en avez 5 en service. Ces chiffres ne peuvent pas empêcher un travailleur de prendre ses vacances. Vous ne pouvez, par ex. pas exiger de votre unique technicien(ne) de surface de ne jamais prendre de vacances.

Quand les fonctions et/ou minima sont fixés, d’autres critères peuvent entrer en ligne de compte :

  • Le personnel avec enfant(s) peut ainsi prendre des vacances en priorité durant les congés scolaires.
  • Vous pouvez éventuellement organiser un tour de rôle : proposer que certaines fonctions puissent choisir leur période de vacances pendant une année bien déterminée et  les autres fonctions reçoivent leur premier choix l’année suivante.
  • La période de vacances peut être limitée. Veuillez noter que les travailleurs de 18 ans ou plus ont droit à deux semaines de vacances consécutives entre le 1er mai et le 31 octobre. Les travailleurs de moins de 18 ans ont droit à une période de 3 semaines. En tout état de cause, sur une année, il est obligatoire de garantir une période de vacances ininterrompue d’une semaine minimum.

Il est recommandé d’intégrer le système que vous aurez mis en place dans le règlement de travail. Il sera ainsi obligatoirement appliqué à tous les travailleurs, même à ceux qui vont entrer en service à l’avenir.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Pour vous aider dans l’approche pratique et l’élaboration de ces dispositions figurant dans le règlement de travail, nous vous dirigeons vers les services de Legal Consult. Vous pouvez contacter ce département au 02/474.01.06 ou via legal.bruwal@acerta.be.

Vous en apprendrez davantage à ce sujet dans Juricible (Guide social, section 52 Vacances annuelles) ou pendant notre formation de Pécule de vacances. Combien de jours de congé mon salarié peut-il prendre ? À combien s’élève le pécule de vacances que reçoit mon salarié ? Ces questions sont abordées dans ce séminaire pratique.

Partagez cette updates et nouvelles juridiques
Retour à l’aperçu updates et nouvelles juridiques