Précédent

3 raisons de baser votre politique du personnel sur les données

14 août 2018 Employeurs

Une entreprise sur deux utilise à peine les données pour sa politique du personnel. Un chiffre surprenant en cette époque de « big data », où toujours plus d’entreprises et/ou de départements aspirent à travailler de manière « data driven » et basée sur des preuves. Pourtant, il ressort de notre étude que les départements RH sont à la traîne. 52 % d’entre eux affirment ne s’occuper que peu, voire pas, des données. La raison ? « Ce n’est pas une priorité. » Hannelore Van Meldert, Senior Consultant chez Acerta Consult, explique pourquoi les données devraient se trouver tout en haut de votre liste des priorités.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1. Prenez des décisions étayées

Utiliser des analyses RH cohérentes sur la base de données propres et concrètes. Cela semble couler de source, mais c’est loin d’être le cas pour toutes les entreprises. Pourtant, les données objectives concernant la propre organisation et les données de marché pertinentes contribuent à une prise de décision étayée. C’est également la raison pour laquelle de plus en plus de départements d’entreprise sont ces dernières années devenus « data driven ». Le fait que les analyses de données ne reçoivent pas le même rôle au sein du département RH que dans les autres départements de l'organisation semble être une question de priorités. Chez 72 % des sondés, les données ne se trouvent pas en haut de la liste des priorités. Probablement parce que les départements RH sont trop occupés à gérer les tâches quotidiennes. Et si ces tâches étaient les plus faciles à externaliser ? Les managers RH pourraient ainsi acheter du temps pour collecter des données à utiliser pour leur politique RH.

2. Effectuez des pronostics

Les départements RH qui emploient déjà des données RH le font surtout pour pouvoir présenter des rapports cohérents à la direction (74 %). Il s’agit en effet d’une application non négligeable, mais on ne peut vraiment parler d’analyses RH que lorsqu’une analyse a effectivement lieu. Ce n’est que quand les données collectées sont combinées et mises en vis-à-vis que des pronostics peuvent être élaborés. Cela vaut donc la peine d’aller plus loin que le rapport, qui est en fait un simple instantané. L’image totale n’est visible que lorsque différents rapports sont liés entre eux. C’est ce qui fait la véritable plus-value de l’analyse RH.

3. Optimisez votre politique de recrutement et de formation

Des analyses RH bien élaborées peuvent en outre optimiser votre politique de recrutement et de formation. De cette manière, les données peuvent non seulement vous aider à attirer des talents, mais aussi à les conserver. Une enquête de satisfaction pertinente de vos travailleurs peut par exemple dévoiler des indicateurs liés à l’érosion du personnel. Cela vous permettra par exemple de réagir de manière proactive aux travailleurs qui pensent quitter votre entreprise.

Plus d’infos ? Contactez-nous pour obtenir des conseils sur mesure pour votre entreprise.

En savoir plus ?

Contactez-nous au 02474 01 06 ou par email.

Par email

Plus d’informations intéressantes ?

Inscrivez-vous à notre newsletter. Cette newsletter paraît une fois par trimestre.

Partagez cet article

Articles liés

Notez ces dates relatives aux élections sociales dans votre calendrier
Employeurs

Notez ces dates relatives aux élections sociales dans votre calendrier

22 mars 2019

Que vous soyez prêt ou non, en mai 2020, de nouvelles élections sociales seront organisées. Cela peut paraître lointain, mais en tenant compte d’une procédure durant en tout 150 jours, leur coup d’envoi sera donc déjà lancé en décembre 2019. À l’approche de celui-ci, vous êtes probablement déjà en pleins préparatifs.

En savoir plus
Chômage économique : que faire et comment ?
Employeurs

Chômage économique : que faire et comment ?

21 mars 2019

Le « chômage économique » est-il devenu un concept non pertinent ? Si l’on considère le faible pourcentage d’heures de travail qui n’ont pas été effectuées en 2018, soit 0,60 %, on pourrait presque le penser.

En savoir plus
Élections sociales : thèmes d’actualité
Employeurs

Élections sociales : thèmes d’actualité

18 février 2019

Les élections sociales de 2020 approchent et bien que de nombreux employeurs ne s’en soucient guère pour l’instant, certains sujets peuvent déjà être abordés aujourd’hui.

En savoir plus