Précédent

Nouvelles mesures à partir du 21 décembre 2020

21 décembre 2020 Ellen Van Grunderbeek Employeurs

Vendredi dernier, le Comité de concertation a pris quelques nouvelles mesures après s’être réuni pour discuter de la situation sanitaire et des mesures à prendre pour lutter contre la propagation du virus. Vu la situation actuelle de la pandémie, aucun assouplissement n’est à prévoir.

Les mesures annoncées entrent en vigueur à différentes moments et seront (provisoirement) en vigueur jusqu’au 15 janvier 2021.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

Ces nouvelles mesures liées au coronavirus prises par le Comité de concertation

À partir du lundi 21 décembre, les pistes de ski (de fond) et les centres de ski doivent fermer leurs portes.

Les voyages restent fortement déconseillés. Les nouvelles mesures suivantes s’appliquent :

  • au retour d’un voyage en zone rouge, une quarantaine obligatoire de 7 jours s’applique et est soumise à un résultat de test négatif. Le contrôle du respect de cette quarantaine obligatoire sera renforcé. Cette quarantaine n’est pas obligatoire lorsque le Passenger Location Form indique que le risque de contamination est faible en raison du comportement du voyageur. L’évaluation du risque sur le Passenger Location Form sera toutefois plus stricte. En outre, le remplissage de ce formulaire fera l’objet d’un contrôle plus minutieux à l’arrivée en Belgique.
  • en raison du virus muté découvert au Royaume-Uni, tous les voyages depuis le Royaume-Uni vers la Belgique au moyen d’un transport de passagers sont interdits. Cette mesure s’applique actuellement pour 24 heures en attendant d’autres mesures.
  • les employeurs ou utilisateurs actifs dans les secteurs de la construction, de l’agriculture et de l’horticulture ou du nettoyage doivent vérifier avant le début des activités si le travailleur auquel ils font appel peut présenter un résultat de test négatif. Le test doit avoir été effectué au plus tôt 48 heures avant l’arrivée sur le territoire belge.

Nouvelles mesures à partir du 25 décembre 2020

Les résidents non belges qui reviennent d’une zone rouge doivent pouvoir présenter un résultat de test négatif qui a été effectué au plus tôt 48 heures avant l’arrivée sur le territoire belge. La compagnie de transport contrôlera l’obtention du résultat de test négatif et pourra refuser l’embarquement le cas échéant.

Nouvelles mesures à partir du 1er janvier 2021

En raison du Brexit, l’autorisation de voyager au Royaume-Uni est annulée.

Autres mesures

Les mesures en vigueur comme le télétravail obligatoire restent pleinement d’application. Le télétravail fera d’ailleurs l’objet d’un contrôle renforcé, tant dans le secteur privé que public.

Questions fréquemment posées sur le coronavirus

Vous retrouverez un récapitulatif complet des mesures en vigueur dans les QFP.

QFP employeurs

Partagez cet article

ellen-van-grunderbeek-ellips.png

Écrit par Ellen Van Grunderbeek

Conseillère juridique chez Acerta

Articles liés

Marge salariale 2021-2022 : que dit l’accord ?
Employeurs

Marge salariale 2021-2022 : que dit l’accord ?

06 mai 2021 Tom Dirix

Le gouvernement a atteint un accord sur la marge salariale pour 2021-2022. Les partenaires sociaux avaient déjà jeté l’éponge, laissant la balle dans le camp du gouvernement. Cet article vous donnera un récapitulatif du contenu exact de cet accord.

En savoir plus
Pourquoi les travailleurs seront-ils plus nombreux à devoir payer des impôts supplémentaires en 2021 ?
Employeurs

Pourquoi les travailleurs seront-ils plus nombreux à devoir payer des impôts supplémentaires en 2021 ?

29 avril 2021 Marijke Beelen

En 2021, le nombre de travailleurs à devoir payer des impôts supplémentaires sera plus élevé qu’à l’accoutumée. En tant qu’employeur, vous risquez grandement de devoir répondre à des questions de leur part à ce sujet.

En savoir plus
Négociations sur la marge salariale 2021-2022 : la balle est dans le camp du gouvernement
Employeurs

Négociations sur la marge salariale 2021-2022 : la balle est dans le camp du gouvernement

29 avril 2021 Tom Dirix

Les négociations sur l’AIP ont été particulièrement âpres. Les syndicats ont annoncé qu’ils ne négocieront plus à ce sujet, ce qui signifie que la balle est maintenant dans le camp du gouvernement.

En savoir plus