Précédent

Cinq conseils pour une meilleure rétention

07 février 2022 Benoit Caufriez Employeurs

La pénurie sur le marché de l’emploi se fait sentir dans les entreprises belges. Si recruter de nouveaux talents n’est pas chose aisée, lier vos travailleurs à votre entreprise n’est pas non plus une sinécure. Comment améliorer la rétention de votre personnel ? Et comment conserver les collaborateurs talentueux au sein de votre entreprise ? Découvrez nos cinq conseils.

Temps de lecture: Lire plus tard ?

1er conseil : créez une expérience employé positive

De l’entretien d’embauche à l’engagement, à une promotion ou même à un changement de fonction : chaque collaborateur arpente en quelque sorte un chemin au sein de votre entreprise. Ce chemin porte également le nom de « parcours d’employé ». Si votre collaborateur est satisfait de son chemin, ce dernier portera ses fruits. Plus l’expérience employé est bonne, plus votre collaborateur se sentira heureux, impliqué, motivé et plus il sera productif.

Comment s’assurer que l’expérience employé se déroule au mieux ? En accordant suffisamment d’attention à chaque étape du chemin : l’onboarding, le développement des talents, le bien-être ou même la séparation. Identifiez bien toutes ces étapes et assurez-vous de ne rien laisser de côté.

2e conseil : répondez aux besoins fondamentaux de vos collaborateurs

Selon la théorie de l’autodétermination, les collaborateurs ont trois besoins fondamentaux : l’autonomie, l’implication et la compétence (modèle ABC). Si vous répondez à ces besoins, vous obtiendrez des collaborateurs plus motivés et plus heureux.

Autonomie

  • De quoi s’agit-il ? L’autonomie est le sentiment de liberté psychologique.
  • Comment répondre à ce besoin ? Laissez vos collaborateurs prendre des décisions et donnez-leur le choix.

Vous pouvez par exemple favoriser l’autonomie en matière de temps et de lieu de travail : en introduisant des horaires flottants ou le télétravail, vous conférez à vos collaborateurs plus de liberté et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Vous pouvez également leur proposer une rémunération en libre choix, par exemple par le biais d’un plan cafétéria.

En outre, vous pouvez offrir à vos collaborateurs l’autonomie et les responsabilités nécessaires au niveau des tâches à accomplir. Soyez clair sur le résultat attendu et définissez un cadre, mais assurez-vous que vos collaborateurs puissent toujours faire des choix dans les limites de ce cadre.

Implication

  • De quoi s’agit-il ? L’implication permet d’avoir des relations de travail positives.
  • Comment répondre à ce besoin ? Rendez votre équipe forte et soudée, et créez une atmosphère de confiance et d’ouverture.

Un facteur essentiel qui influence la motivation est le sentiment d’appartenance : se sentir membre d’une équipe et avoir un objectif commun. Dans ce contexte, une forte communication est cruciale. Vous communiquez régulièrement et clairement avec tous les membres de votre entreprise ? Dans ce cas, chaque collaborateur sait précisément ce qu’il a à faire et où l’entreprise souhaite aller. Cela favorise la collaboration au sein de l’équipe et contribue à atteindre les objectifs communs. N’oubliez d’ailleurs pas de célébrer ces succès avec toute l’équipe, le sentiment d’équipe en sortira encore renforcé.

Compétence

  • De quoi s’agit-il ? La compétence permet de se sentir efficace, d’être capable d’exploiter ses talents et de s’épanouir.
  • Comment répondre à ce besoin ? Vous pouvez encourager une culture de partage des connaissances et de développement personnel.

Investir dans le développement personnel de vos collaborateurs revient à investir dans votre entreprise. En outre, de plus en plus de travailleurs estiment important qu’il y ait des possibilités d’apprentissage. Faites suivre à vos collaborateurs des formations (numériques) ou mettez en place un système de coaching interne. Pensez également à permettre aux collaborateurs d’acquérir une nouvelle compétence ensemble, cela renforcera les liens au sein de votre équipe et contribuera à une bonne expérience employé. Faites correspondre les talents de vos collaborateurs aux besoins de votre entreprise. Opérez une réorientation si nécessaire, par exemple par le biais d’un rematching.

3e conseil : prenez soin de vos collaborateurs

Les collaborateurs qui se sentent bien mentalement et physiquement aiment se rendre au travail. Le sondage Talent Pulse révèle que le bonheur des collaborateurs dépend en grande partie du dirigeant, en particulier de ses compétences en gestion du personnel. Si le dirigeant investit dans le talent de ses collaborateurs, est attentif au développement de l’équipe, s’enquiert du bien-être de son personnel et communique d’une manière claire et transparente, les collaborateurs seront plus heureux et moins enclins à changer d’emploi. Vous aurez bien sûr reconnu ici les besoins fondamentaux de la théorie de l’autodétermination. Ce qu’il ne faut toutefois pas perdre de vue, c’est que le dirigeant joue un rôle crucial à cet égard.

4e conseil : offrez des perspectives de carrière

Communiquez de manière transparente sur les plans de carrière possibles au sein de votre organisation. Les plans de carrière forment une vue d’ensemble des différentes fonctions classées par ordre logique en fonction du rôle principal et du niveau. Les évolutions au sein de l’échelle de carrière d’un même rôle principal sont logiques et s’appuient souvent sur les connaissances, les compétences et l’expérience déjà acquises. Les évolutions vers d’autres échelles de carrière avec d’autres rôles principaux demandent généralement des connaissances et des compétences différentes.

Les échelles de carrière donnent un aperçu des possibilités d’évolution horizontales et verticales au sein de l’organisation et présentent des perspectives aux collaborateurs.

Grâce à un accompagnement individuel et un coaching de carrière, vous pouvez aider vos collaborateurs à comprendre comment ils se situent par rapport à un emploi et quelles sont les étapes de développement à accomplir pour y parvenir.

5e conseil : proposez un package salarial attrayant

Bien que le salaire ne doive pas être le principal outil de séduction pour attirer du personnel, gardez un œil attentif sur la rémunération de vos collaborateurs. En tant qu’employeur, vous voudrez éviter que des collaborateurs de qualité trouvent l’herbe plus verte ailleurs. Même si votre rémunération est conforme au marché, chaque collaborateur est différent et a ses propres besoins spécifiques. Dès lors, répondez aux besoins individuels de vos collaborateurs grâce à un système de rémunération flexible. En proposant une rémunération flexible, vous favoriserez la satisfaction de vos collaborateurs et garderez vos talents à bord. Le plan cafétéria est un projet réalisable aussi bien pour les grandes que pour les petites entreprises.

10 conseils pour un recrutement au top

Où trouver, en tant qu’employeur, de nouveaux collaborateurs qui répondent à vos  attentes ?  Outre l’expérience et la connaissance, il est important de porter également attention à  bien d'autres choses.... Lisez vite ces 10 conseils pour engager sans surprise !

Découvrez les 10 conseils

Partagez cet article

benoit-caufriez-blog-002.png

Écrit par Benoit Caufriez

Articles liés

Assessment Center au « Human Digital »
Employeurs

Assessment Center au « Human Digital »

24 janvier 2023 Martijn Loyens

L’assessment center est-il toujours en phase avec son temps ? Vu la pénurie de main-d’œuvre qui règne sur le marché, les évaluateurs ont la lourde responsabilité de garantir une expérience positive aux candidats et aux employeurs. Pour ce faire, ils doivent tenir compte de deux tendances clés.

En savoir plus
Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023
Employeurs

Gestion de l’entreprise durable, l’engagement de 2023

11 janvier 2023 Chris Wuytens

La gestion de l’entreprise durable est la réponse aux défis qui se poseront en 2023 et au cours des prochaines décennies en matière de RH. Chez Acerta, nous avons identifié trois dimensions de durabilité sur lesquelles agir : les carrières durables, la rémunération durable et la mobilité durable.

En savoir plus
Que faire si votre collaborateur a des problèmes financiers ?
Employeurs

Que faire si votre collaborateur a des problèmes financiers ?

30 novembre 2022 Ellen Van Grunderbeek

Si la période actuelle est difficile pour vous en tant qu’employeur, vos collaborateurs aussi font face à des défis financiers aujourd’hui. Ceux-ci peuvent engendrer de l’angoisse et de l’inquiétude, ce qui peut avoir un impact négatif sur le bien-être psychosocial. Comment reconnaître les collaborateurs rencontrant des problèmes financiers ? Et co...

En savoir plus