4 tendances RH à prendre en compte

15 mars 2022
Temps de lecture: Lire plus tard ?

Toutes les tendances RH que nous vous expliquons ici ne viennent pas de surgir. Elles resteront néanmoins toutes les quatre pertinentes et d’actualité pendant un bon moment. Il est donc grand temps de les placer au cœur de vos priorités.

1. Organisation du travail hybride

Il a fallu s’y habituer au début, mais nous sommes désormais nombreux à opter pour le travail hybride. Ce nouveau mode de travail présente en effet de nombreux avantages pour toutes les parties : vos collaborateurs peuvent mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie privée, les embouteillages sur les routes belges chutent, les employeurs économisent sur les coûts énergétiques de leurs bureaux... pas mal, non ?

Vous avez peut-être remarqué qu’une politique hybride en béton s’accompagne de nombreuses formalités. La forme qu’elle prend peut varier d’une organisation à l’autre, voire d’un travailleur à l’autre.

Le travail hybride a été passé au crible ces derniers mois. Nous pouvons en conclure qu’une politique hybride réussie repose sur les trois piliers suivants :

  1. Elle est soutenue par vos collaborateurs et vos équipes
  2. Elle est intégrée dans votre organisation
  3. Elle est en ordre sur le plan légal

L’interprétation concrète des trois piliers dépend de votre situation spécifique. Vous voulez vraiment faire de votre politique hybride un succès cette année ? Nos spécialistes se feront un plaisir de vous partager leur expertise.

2. Bien-être physique et mental

Une entreprise n’est rien sans des collaborateurs heureux et en bonne santé. Veillez donc à accorder toute l’attention nécessaire au bien-être physique et mental de votre personnel.

Quantité d’entreprises vont d’ailleurs au-delà des obligations légales dans ce domaine en établissant par exemple un vaste plan de bien-être adapté à leur organisation et aux besoins de leurs collaborateurs. L’avantage : un personnel plus motivé, plus productif et plus loyal. Par ailleurs, le taux d’absentéisme est nettement inférieur au sein des entreprises attachant une forte importance au bien-être. Une véritable situation gagnant-gagnant, donc.

3. Plus d’attention accordée au potentiel

Ces dernières années, les critères de recrutement ont considérablement évolué. À l’heure actuelle, les « hard skills » – les éléments mesurables et tangibles comme les diplômes et l’expérience professionnelle pertinente – ne sont plus les seules à être prises en compte. Les « soft skills », et surtout les possibilités de développement des compétences, gagnent également en importance.

Pourquoi ? Parce que la faculté d’adaptation, la flexibilité et la capacité de développement sont des qualités indispensables au sein des équipes bien huilées. En effet, il ne suffit pas qu’un collaborateur dispose d’un large éventail de connaissances et de compétences. Il doit également pouvoir communiquer clairement, avoir envie d’apprendre et collaborer facilement tant en interne qu’en externe. Ce n’est que de cette manière que les membres de votre équipe apprendront les uns des autres et que vous établirez des relations durables avec vos clients. Les diplômes et l’expérience de vos collaborateurs revêtent certes de l’importance, mais ce sont les possibilités de développement de leur potentiel qui permettront à votre organisation d’évoluer.

4. Politique RH durable

La durabilité est un vaste concept. Vous veillez à ce que vos collaborateurs restent heureux et en bonne santé sur le long terme ? Super ! Vous favorisez l’employabilité durable. Vous êtes pleinement engagé dans une administration des RH numérique et performante ? Parfait ! En investissant dans des processus d’entreprise durables, votre organisation pourra réagir rapidement aux défis et aux changements futurs.

La durabilité ne s’arrête toutefois pas là. Pensez par exemple aux objectifs climatiques : les entreprises et les employeurs jouent un rôle clé dans la réduction des émissions de CO2, p. ex. en favorisant une organisation du travail hybride moins énergivore et/ou en offrant des avantages écologiques par le biais d’un plan cafétéria. Nous contribuons ainsi ensemble à un avenir durable et garantissons un environnement (de travail) agréable à notre génération ainsi qu’aux suivantes.

Saviez-vous qu’un engagement écologique joue en votre faveur lors du recrutement ? L’existence ou non d’une politique climatique peut être déterminante dans le choix d’un (nouvel) employeur. De plus en plus de travailleurs se soucient du climat et souhaitent travailler au sein d’une organisation qui s’engage de manière positive dans cette lutte. En adoptant une politique RH respectueuse de l’environnement, vous ne remplissez donc pas seulement votre « rôle social », mais vous renforcez également votre employer branding. Et vous pouvez ainsi économiser beaucoup d’argent. Téléchargez le livre blanc pour plus d’inspiration.

À la recherche de plus de réponses ?

À la recherche de plus de réponses ?

Trouver rapidement une réponse correcte et claire à vos questions relatives aux RH et au payroll en tant qu’employeur ? Acerta s’en charge.

Consultez tous nos dossiers pour les employeurs Consultez tous les articles à ce sujet